Steam Machines et Controller : l’Android de la maison

La plateforme de téléchargement de jeux vidéo Steam vient d’achever sa semaine rythmée par les d’annonces. Après le système d’exploitation SteamOS, puis les ordinateurs de salon Steam Machines, le spécialiste américain vient de dévoiler le Steam Controller, une manette d’un nouveau genre avec deux pads tactiles censés se rapprocher de la précision d’un couple clavier souris.

Cette semaine, la plateforme de téléchargement Steam a décidé de frapper fort et de se lancer sur le segment des systèmes d’exploitation, mais aussi du matériel. Dans un premier temps, lundi 23 septembre, l’entreprise a dévoilé SteamOS, un environnement basé sur Linux, destiné à être installé sur un PC branché à une télévision et permettant de jouer à ses jeux vidéo directement depuis son salon. Loin de s’arrêter en si bon chemin, Steam a alors présenté, mercredi 25 septembre, ses "Machines". Tel Google et son système Android pour Smartphone, le géant du téléchargement proposera son propre PC, mais permettra également à d’autres constructeurs d'assembler leurs propres Steam Machines. Dans tous les cas ces dernières fonctionneront obligatoirement sous SteamOS.

Mettre fin au débat manette VS Clavier/souris ?

Histoire de terminer la série en beauté, voici que la plateforme annonce le Steam Controller, une manette dotée de deux pads tactiles qui seraient aussi précis qu’un couple clavier/souris lors d’une session de jeu. Le discours commercial suffira-t-il à convaincre les plus réticents à ce type de maniabilité ? Sur PC, le débat manette contre clavier/souris fait régulièrement rage et se termine parfois dans une violence verbale absolue. D'un autre côté, lorsque l'on joue depuis son canapé, il est difficile de se passer d'une manette, plus pratique loin du bureau.

"Nous aussi on aime le clavier et la souris"

Le Steam Controller sera compatible avec tous les jeux PC disponibles sur la plateforme et sera reconnu dans le pire des cas comme un ensemble clavier/souris. Enfin, le périphérique sera modifiable, Steam encourageant sa communauté à l’améliorer d’un point de vue logiciel comme matériel. Enfin, sur sa page officielle, l’américain tempère les éventuelles craintes en rappelant que la maniabilité clavier/souris sera toujours possible et que le Steam Controller ne sera qu’un plus : "Rassurez-vous, nous ne vous abandonnerons pas, vous pourrez continuer à utiliser vos périphériques favoris. Nous aussi on aime le clavier et la souris". Toute sophistiquée qu'elle pourrait être, la manette ne sera sans doute pas l'idéale pour jouer à un logiciel de tir à la première personne demandant des reflex d'acier. Qui plus est en ligne où la compétition fait souvent rage.

Convaincre le grand public

SteamOS, Machines et Controller : la plateforme de vente de jeux vidéo dématérialisés vise clairement à conquérir un nouveau marché, celui du grand public. En l’espace d’une semaine, Steam s’est aventuré sur un nouveau terrain et pourrait bien rentrer en concurrence avec la PlayStation 4 et la Xbox One. Ces deux dernières étant basées sur une architecture matérielle proche du PC, le portage de leurs jeux sur ordinateur sera facilité et le catalogue de SteamOS ne fera que grandir.

Dès lors, la stratégie de Steam pourrait se révéler payante si le géant parvient à se faire davantage connaitre. Le service part pour l’instant avec un avantage de taille : tous les jeux PC seront compatibles avec son système d'exploitation d’une manière ou d’une autre (natif ou via la fonction streaming, sans les repayer dans tous les cas). De leur côté, la PlayStation 4 et la Xbox One n’accepteront pas les logiciels des générations précédentes.

Le PC n'est pas encore mort

Cela suffira-t-il ? Les machines de Sony et de Microsoft étant déjà connues du grand public, bien avant leur sortie, c’est désormais sur le terrain de la communication que Steam devrait se lancer pour imposer ses concepts. En cas de réussite, il se pourrait bien que SteamOS devienne l’Android de la maison. Qui a dit que le PC était mort ? Non, il est juste en train d’évoluer.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut