IPhone 6S : Apple réalise un nouveau record qu’il faut modérer

Avec 13 millions d’iPhone 6S vendus en 3 jours, Apple vient de battre son record de lancement d’iPhone. Un lancement qui a permis à la marque à la pomme d’engranger aux alentours de 10 milliards d’euros en un week-end. Pourtant, ces résultats sont en trompe-l’œil.

Comme chaque année depuis 2009, un iPhone en chasse un autre et chaque année les ventes sont plus nombreuses que l'année précédente. Toujours tendance, au point que certains lui pardonnent plus facilement ses petits défauts, l'iPhone est la référence des smartphones haut de gamme. Les iPhone 6S et 6S Plus ne changent pas la donne et seul Apple semble être en mesure de pouvoir vendre des mobiles à plus de 700 euros sans devoir baisser ses prix un mois sur l'autre. Véritables phénomènes, ces deux smartphones se sont écoulés à 13 millions d'exemplaires dès le week-end de leur lancement, selon Apple.

"Les ventes de l’iPhone 6S et de l’iPhone 6S Plus ont été incroyables, dépassant tous les records dans l’histoire d’Apple pour un week-end de lancement", a déclaré Tim Cook, le PDG d'Apple, via un communiqué. Avec 13 millions d'appareils vendus, Apple bat le record de l'iPhone 6, qui s'était écoulé à 10 millions d'exemplaires en 2014. Des ventes faramineuses depuis le lancement de l'iPhone 2G, qui s'était vendu à un million d'exemplaires en... 73 jours.

Il faut pourtant relativiser ces résultats. L'iPhone 6 n'était pas disponible en Chine lors de son lancement à la rentrée 2014, contrairement à ses petits frères 6S et 6S Plus, proposés dès le 25 septembre dans l'Empire du Milieu. La Chine étant un nouvel eldorado pour la firme à la pomme, Apple aurait pu annoncer des chiffres bien plus impressionnants. Reste qu'avec 13 millions d'exemplaires en un week-end le géant américain est toujours le roi de son secteur.

à lire également
Les nouveaux iPhone XS et XS Max sont disponibles en boutique depuis le 21 septembre, mais dans la boite c'est un bon vieux chargeur 5 Watts. Pour débloquer la recharge rapide, il faut passer à la caisse.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut