Pas d'image
Du local du Gud au rassemblement organisé par Nuit debout en passant par les identitaires de la Traboule, les militants des extrêmes ont été placés sous vigilance policière en ce dimanche soir électoral à Lyon. Mais ce lundi, la préfecture refuse de communiquer sur d'éventuels débordements.
Nuit Debout
Le mouvement Nuit Debout avait tenté d’organiser à Lyon, ce dimanche d’élection, une agora sur le thème “Le premier tour et après ?” Une vingtaine de personnes étaient présentes en fin d’après-midi autour de la “bibliothèque Debout”, une cinquantaine dans la soirée pour les groupes de discussion, mais sans réussir à animer les débats espérés.
Nuit Debout Lyon
Un an après les premiers rassemblements "Nuit Debout" pour s'opposer à la loi travail et faire émerger de nouvelles idées, un rassemblement était de nouveau organisé place Guichard ce vendredi soir. Selon l'organisation, qui appelle à une nouvelle mobilisation ce samedi, près de 400 personnes seraient passés faire un tour sur la place pour échanger, notamment sur l'écologie ou l'égalité hommes/femmes.
Pas d'image
Né sur les réseaux sociaux, le mouvement "Stop corruption" organisera tous les dimanches jusqu'à la présidentielle des rassemblements afin d'obtenir trois revendications "immédiates et non négociables" qui visent à "changer les pratiques en France". À Lyon, les rendez-vous sont donnés sur la place Bellecour.
Nuit Debout Lyon
Depuis le début du mois d'octobre, le mouvement Nuit Debout poursuit des actions de manière ponctuelle dans la ville. Ce samedi à la MJC de Jean Macé, Nuit Debout Lyon présente le collectif "Piratons 2017" et organise une "assemblée de convergence des luttes et des alternatives", suivie de plusieurs réunions.
Pas d'image
À Lyon, le mouvement Nuit Debout va reprendre ses actions à partir du vendredi 7 octobre prochain place Guichard, le lieu qui avait déjà été occupé au printemps.
Nuit Debout Lyon
Nuit debout revient dans le 3e arrondissement ce samedi soir.
Pas d'image
Depuis le départ de Nuit Debout de la place Guichard, le mouvement se déplace désormais un peu partout dans la ville. Ce dimanche, la journée s'organise en haut de "la colline qui travaille", sur l'esplanade de la montée de la grande côte.
Fakir Pagano nous ne voterons plus PS
Le journal alternatif organisait un rassemblement devant la permanence PS de Lyon ce mardi en fin d’après-midi. 80 ans après l’arrivée au pouvoir du Front populaire, il a dénoncé une dérive droitière du PS et proposé de “nouveaux accords de Matignon”.
Manifestation 17 mai 2016
Les manifestants vont pour la dixième fois depuis mars battre le pavé à Lyon pour exiger le retrait de la loi Travail dans un contexte de grèves et de blocages partout en France.

Posts navigation

1 2