Pas d'image
Les quatre députés de Lyon n'ont pas voté à l'Assemblée nationale la loi instaurant la pénalisation des clients des prostituées. La réforme était pourtant portée par la seule lyonnaise du gouvernement : Najat Vallaud-Belkacem.
Pierre Alain Muet © tim douet 001
Jean-Marc Ayrault s'est relancé dans ses fonctions de Premier ministre en promettant une grande réforme fiscale : la fusion de la CSG et de l'impôt sur le revenu. Une prise de position attendue par Pierre-Alain Muet, député (PS) de la Croix-Rousse (Lyon 4e) et spécialiste des questions fiscales, qui lui répond : "Bravo" et "enfin". Pour lui, cette annonce doit sonner la fin de la cacophonie et des reculades du Gouvernement.
Daclin cantonales
Volontairement ou non, avec soulagement ou à regret, une poignée de socialistes ne repartiront pas sur les listes de Gérard Collomb. Les listes votées par les militants PS jeudi soir ne comptent plus de vieux compagnons de route du maire de Lyon : Daclin, Pesson, Gelas, Roure. Il manque aussi par rapport à 2008 Nathalie Perrin-Gilbert.
Résultats 1er tour 2e circo
Pierre-Alain Muet, comme prévu, devrait facilement retrouver son siège à l'Assemblée nationale. Crédité de 55% d'intentions de vote d'après notre sondage exclusif OpinionWay-Fiducial pour Lyon Capitale, il battrait Emmanuel Hamelin. Les surprises sont à observer chez Émeline Baume (EE-LV) et Denis Broliquier (Divers droite) dont les rêves de second tour se heurtent à la dure réalité d'un scrutin dominé par des enjeux nationaux.
Pas d'image
ANALYSE - Agréablement surpris par le score du président-candidat à Lyon et dans le Rhône, les élus locaux de l'UMP, Philippe Cochet et Michel Forissier numéro 1 et 2 du parti, se mettent à croire en une victoire au second tour. Ils draguent donc les électeurs frontistes. Une démarche qui n'inquiète pas les socialistes confiants.
Pas d'image
Reconstitution réussie de film muet avec un Dujardin cabot comme un bichon, The Artist de Michel Hazanavicius peine pourtant à dépasser son statut de curiosité fétichiste pour être ce qu'il devrait et voudrait être : un pur moment d'entertainment.
Pas d'image
Dans la majorité de droite à l’Assemblée nationale, des voix s’élèvent pour remettre en question le bouclier fiscal. Dans le Rhône, des députés UMP tiennent bon : il ne doit pas être supprimé.
Mercredi, l’après-midi a été totalement folle à l’Assemblée nationale. Des militants de Greenpeace se sont introduits dans l’hémicycle créant une belle pagaille. Les députés UMP ont crié au scandale et à une atteinte à la démocratie. À gauche, les réactions ont été moins dures.
Le Congrès de Reims, qui a fait de Martine Aubry la première secrétaire du parti, aurait pu/dû ramener l'ordre dans un parti qui n'en finit plus de se déchirer.
En décembre, Philippe Meunier, député de l'Est lyonnais, était vent debout contre le travail dominical.

Posts navigation

1 2 3 4