Gérard Collomb, le maire de Lyon, ne s’est finalement pas rendu à un meeting de campagne La République en Marche pour les européennes à Confluence (Lyon 2e). Sur les réseaux sociaux, en plein meeting, il a vivement taclé les organisateurs. Son absence a évidemment fait beaucoup causer tout au long de la soirée. Reportage.
Ministre de l’Intérieur entre mai 2017 et octobre 2018, Gérard Collomb est redevenu maire de Lyon en novembre 2018. Ce jeudi matin, sur Europe 1, il n’a pas hésité à tacler son successeur, Christophe Castaner. Morceaux choisis.
Collomb Macron 06.2016
Le maire de Lyon, Ministre de l’Intérieur entre mai 2017 et octobre 2018, est revenu ce jeudi matin sur Europe 1 sur ses relations avec le président de la République, Emmanuel Macron. Un président avec qui il a renoué contact.
Le juge des référés a décidé vendredi de suspendre la fermeture de l’école maternelle Lévi-Strauss décidée par la mairie de Lyon. « Je me plie à la décision du tribunal administratif », a réagi le maire de Lyon.
Gérard Collomb et David Kimelfeld au conseil de la métropole, le 10 juillet 2017 © Tim Douet
Ils sont tous les deux d’ores et déjà candidats à la Métropole de Lyon en 2020. Entre le maire de Lyon, Gérard Collomb et l’actuel président de la Métropole, David Kimelfeld, ce n’est pas la folle entente ces dernières semaines. Mais Kimelfeld a tenu à twitter son soutien au maire de Lyon.
Entre 20 et 40 Gilets jaunes ont manifesté vendredi soir entre 20h et 21h, selon Le Progrès, devant le domicile de Gérard Collomb, le maire de Lyon, dans le 5e arrondissement.
Gérard Collomb et David Kimelfeld au conseil de la métropole, le 10 juillet 2017 © Tim Douet
Ils sont tous les deux candidats à la Métropole de Lyon en 2020 : Gérard Collomb, le maire de Lyon, et David Kimelfeld, l’actuel président de la Métropole. Ce mercredi matin, sur les ondes de RTL, Collomb a évoqué son "poulain" Kimelfeld. Non sans ironie.
Gérard Collomb et David Kimelfeld au conseil de la métropole, le 10 juillet 2017 © Tim Douet
Candidat ? Pas candidat ? Candidat où ? Pour le moment, le maire de Lyon Gérard Collomb n’a pas dévoilé ses ambitions pour 2020. David Kimelfeld, le président de la Métropole, est quant à lui d’ores et déjà candidat pour la Métropole de Lyon en 2020. Il réagit à la guéguerre que se livrent depuis plusieurs semaines Collomb et lui.
Laurent Wauquiez n’en peut plus. Le président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes ne supporte plus la guéguerre que se livrent depuis plusieurs semaines le maire de Lyon, Gérard Collomb et le président de la Métropole, David Kimelfeld. « Je suis très préoccupé parce que je vois monter les tensions », explique-t-il au Progrès.
« D’un côté, c’est le goulag, de l’autre c’est Auschwitz », assure Serge Klarsfeld. Présents à Lyon ce lundi, Beate et Serge Klarsfeld ont livré un véritable plaidoyer pour l’Europe et contre la montée des extrêmes et des populismes. Ils ont reçu la médaille de la ville de Lyon des mains du maire de la ville, Gérard Collomb.

Posts navigation

1 2 3