Laurent Wauquiez 10.16 région 2
Les groupes d'opposition de gauche à l'origine de la requête ayant abouti à l'annulation du budget 2017 du conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes se félicitent de cette décision du tribunal administratif de Lyon, et assurent qu'ils resteront vigilants à l'avenir.
Pas d'image
La veille de l'assemblée plénière du conseil régional, les élus de l'Humain d'Abord-PCF-FdG exprimaient leurs inquiétudes et leurs attentes quant au vote du budget de la collectivité pour l'année 2018. Emploi, transport, ou encore culture, ces élus ont déposé 80 amendements pour "préciser le budget des grandes masses", explique Cécile Cukierman, présidente du groupe.
Pas d'image
L'annonce de l'arrivée de Charles Millon dans l'équipe de campagne de François Fillon a fait réagir les élus PCF/Front de Gauche du conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes.
Laurent Wauquiez vainqueur 2
Ce lundi 4 janvier, les élus de la toute nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes ont tenu leur première assemblée plénière. À l’ordre du jour : l’élection du nouveau président, Laurent Wauquiez, dont les listes sont arrivées largement en tête le 13 décembre dernier. Discours, élections des vice-présidents... Retrouvez ici le déroulé complet de cette séance inaugurale.
Laurent Wauquiez
Diaporama – D’un dimanche à l’autre, les sourires se sont élargis ou figés, les couloirs de la préfecture remplis avant d’être singulièrement désertés au second tour. Les listes de gauche ont négocié leur fusion et les candidats tenu leurs derniers meetings. Retour en images sur une semaine d’élections régionales, qui a fini au bar du Selcius autour de Laurent Wauquiez.
Pas d'image
Pour remporter la bataille des régionales dimanche soir, Laurent Wauquiez doit contenir la montée du FN dans les mêmes proportions qu’au premier tour. Quant à Jean-Jack Queyranne, pour décrocher un troisième mandat, il doit faire le plein à gauche auprès de ses partenaires de second tour. Seule certitude, le vainqueur disposera d’une majorité potentiellement friable.
Pas d'image
Jean-Jack Queyranne était ce mercredi au Ninkasi, pour son dernier meeting lyonnais. Accompagné de ses deux nouveaux colistiers, Cécile Cukierman et Jean-Charles Kohlhaas, et épaulé par le soutien de Jean-Luc Bennahmias, Thierry Braillard et Najat Vallaud-Belkacem, l’actuel président du conseil régional a lancé le sprint final avant le 2e tour des élections régionales.
Pas d'image
Les trois candidats du second tour des élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes seront en meeting ce mercredi 9 décembre dans la région. Alors que Laurent Wauquiez sera à Saint-Étienne, Jean-Jack Queyranne et Christophe Boudot seront à Lyon, à deux jours de la fin de la campagne.
Jean-Jack Queyranne
Après 16 heures de négociations finalement très peu tumultueuses, le PS, le Rassemblement et le PC ont scellé une fusion technique de leurs listes. La participation à un exécutif a été balayée et l'accord programmatique ne surpasse les difficultés du mandat précédent. Nécessité a fait loi. Mais une autre alliance avec le PS pourrait peut-être apporter le supplément de dynamique qui ne transpire pas de l'accord passé avec Le Rassemblement et le PC.
Kohlhaas négociations 2e tour régionales
Après 16 heures de négociation, Jean-Charles Kohlhaas vient de confirmer l’alliance avec Jean-Jack Queyranne pour le second tour des élections régionales “pour battre la droite et l’extrême droite” le 13 décembre. Les communistes participent à cet accord.

Posts navigation

1 2