Didier Deschamps

Valbuena écarté du groupe France par Deschamps

Empêtré dans une affaire de chantage à la sextape, le milieu offensif lyonnais n’a pas été retenu par Didier Deschamps pour les deux prochains matchs des Bleus.

Tuer la polémique. Telle semblait être la priorité de Didier Deschamps ce midi en conférence de presse. Interrogé à de nombreuses reprises par les journalistes, le coach de l'équipe de France n'a pas souhaité s'exprimer sur l'affaire de chantage à la sextape concernant Mathieu Valbuena. "Je ne connais pas le dossier. La justice s’est saisie de cette affaire. Le mieux, c’est de la laisser travailler", a lâché le champion du monde 98 face à l'insistance de la presse.

Ni Valbuena ni Benzema

Venu annoncer la liste de joueurs sélectionnés pour les matchs amicaux de novembre, qui opposeront les Bleus à l'Angleterre puis à l'Allemagne, Didier Deschamps tenait avant tout à préserver le groupe France. C'est apparemment pour cette raison que Mathieu Valbuena (52 sélections) n'a pas été convoqué. "Vous comprendrez qu'il n'est pas dans les meilleures conditions psychologiques", a simplement évacué Deschamps.

Soupçonné d'être impliqué dans le chantage, Karim Benzema, qui a passé la nuit dernière en garde à vue, n'a pas été retenu non plus. Là encore, le sélectionneur tricolore botte en touche : l'attaquant madrilène, qui n'a plus joué avec son club depuis le début du mois d'octobre, n'est "pas disponible physiquement" aux yeux de Didier Deschamps.

En l'absence de Mathieu Valbuena, Christophe Jallet est donc le seul représentant lyonnais dans le groupe France.

à lire également
L'équipe de football de Hauts Lyonnais n'aura pas le droit d'accéder en National 2 à cause "d'une règle sortie de nulle part", selon son président. Interrogé par Lyon Capitale, il ne décolère pas après cette décision prise par la Fédération Française de Football. 
Faire défiler vers le haut