Sortie de piste pour Grange, l'argent pour Lizeroux

Grand favori du super-combiné après une brillante descente, il n'a pas réussi à aller au bout du slalom.

Après son extraordinaire descente du matin, Jean-Baptiste Grange se présentait en grand favori pour le titre de champion du monde de super-combiné. Sur ses terres, à Val d'Isère, il a raté son premier rendez-vous avec l'or mondial. Parti en quatrième position et avec une médaille à portée de spatules, le slalomeur de Valloire est sorti de piste à mi-parcours. Une erreur d'autant plus rageante qu'il était virtuellement leader juste avant de rater une porte. La journée a été totalement folle pour Grange : à l'aise en descente et à la faute dans son jardin, en slalom. Le meilleur skieur français a gâché une de ses trois chances de médaille. Il tentera de se rattraper en géant vendredi et en slalom dimanche où il sera de nouveau le grand favori. La France du ski malgré la sortie de piste de son leader garde tout de même le sourire : Julien Lizeroux a pris la deuxième place du super-combiné derrière le norvégien Svindal. Il s'agit de la deuxième médaille d'argent glanée par les tricolores lors de leurs championnats du monde. " Les conditions n'étaient pas faciles et j'ai voulu prendre des risques. La journée n'a pas été facile. Heureusement que Julien Lizeroux termine deuxième sinon la journée aurait été très mauvaise. Pour le géant et le slalom, j'espère que j'aurai un petit peu de chance, celle qui rapproche des médailles ", a déclaré Jean-Baptiste Grange à la fin de sa course.

Paul Terra

A lire aussi : le portrait de Jean-Baptiste Grange

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut