Rugby - Top 14 : La Rochelle corrige le LOU

Face au nouveau leader du Top 14, le Lou aura tenu le rang durant la première mi-temps, avant de sombrer face à un Stade Rochelais séduisant, qui signera le point du bonus offensif (43-18).

Difficile de tenir tête à une telle équipe. Le Lou, qui concède sa deuxième défaite de la saison, était au coude-à-coude avec le Stade Rochelais à la mi-temps (19-18 pour les locaux) avant de s'effondrer dans le deuxième acte en encaissant un incroyable ... 24-0 ! Les Rochelais ont pu se détacher en quelques minutes grâce à un doublé de l'arrière fidjien Kini Murimurivalu avant que Gabriel Lacroix ne scelle la victoire pour son équipe.

La suite du programme ne s'annonce pas simple du tout pour le Lou, qui devra se défaire à domicile de Toulouse lors de la prochaine journée de championnat.

Stade Rochelais 43 - 18 LOU Rugby

Pour La Rochelle :
4 essais : P. Jordaan (9'), K. Murimurivalu (45', 55'), G. Lacroix (70').
4 transformations : Z. Holmes (10'), J. Le Bail (46', 56', 71').
5 pénalités : Z. Holmes (7'), J. Le Bail (24', 28', 37', 51').

Pour Lyon :
6 pénalités : J. Porical (4', 21'), J.L. Potgieter (14', 20', 26', 32').

Les réactions

Pierre Mignoni, manager du Lou : “Je ne suis pas inquiet”

"Il n'y a que 19-18 à la mi-temps pour La Rochelle. On n’a pas su marquer le moindre point en deuxième mi-temps... J'avais prévenu les gars de faire attention. C'est difficile à accepter. Je ne suis pas inquiet pour la suite, il faut croire en nous. J'ai des joueurs qui sont en retard mais on va bosser pour aller vite."

Julien Bonnaire, 3e ligne du Lou : “La Rochelle mérite la 1re place”

"Ils ont un jeu qui est dense, avec des joueurs de qualité et assez rapides derrière. C'était vraiment compliqué en seconde mi-temps. C'est une équipe que j'apprécie, avec un très bon public, ils ont les ingrédients pour faire une bonne saison. Ils méritent la première place."

à lire également
C'était le choc de la 15e journée de Top 14. Le leader, le LOU, se déplaçait à Bordeaux pour affronter l'UBB, son premier poursuivant. Et Lyonnais ont craqué en deuxième mi-temps...
Faire défiler vers le haut