Rugby : la finale de coupe d'Europe à Lyon séduit les fans

Près de 50.000 billets ont déjà été vendus pour la finale de la Champions Cup, qui se déroulera au stade des Lumières le 14 mai prochain.

Le rugby gagne du terrain chez les Gones. Soutenu par la saison fracassante du LOU, l'engouement des Lyonnais pour le ballon ovale se concrétisera en mai prochain, au stade des Lumières. Le flambant écrin de l'OL, inauguré en grande pompe ce samedi, a été choisi pour être le théâtre des joutes finales en coupes d'Europe.

Et la ferveur est au rendez-vous. Près de 50.000 tickets, sur les 59.000 places que compte le grand stade, auraient déjà été vendus selon l'organisation du tournoi. De quoi déjà garantir une ambiance de feu, potentiellement décuplée par la présence d'un nouveau représentant français en finale.

Une stratégie commerciale bien pensée

Il faut dire que si les stades accueillant les phases finales de coupe d'Europe sont généralement bondés, les organisateurs ont mis le paquet cette année pour s'en assurer. Rien n'a été laissé au hasard. Pour attirer davantage de spectateurs les finales des deux coupes d'Europe, ont été regroupées sur le même week-end, dans le même stade. Ce n'est donc pas une mais deux finales continentales qu'accueillera le stade des Lumières. Celle de la Challenge Cup le vendredi soir, et celle, plus prestigieuse, de Champions Cup le samedi après-midi. De quoi ravir les mirettes des fans lyonnais... l'état du gazon, moins.

Lyon au rang des grandes places de l'ovalie européenne

Les organisateurs précisent que les ventes ont d'ailleurs été stimulées par les achats de packs permettant d'assister aux deux finales. Même si les acheteurs ne sont évidemment pas tous Lyonnais, ni Français -les fans britanniques dopant traditionnellement les ventes-, le pari est réussi. Un essai pas si évident à transformer puisqu'après Bordeaux en 1998, la capitale des Gaules est seulement la deuxième ville de province à accueillir la finale de la compétition. Mais visiblement Lyon n'a rien à envier à Cardiff, Édimbourg, Dublin, Londres ou Paris, en termes d'engouement populaire. Rendez-vous est pris avec le monde de l'ovalie les 13 et 14 mai donc, pour entériner la ferveur des fans lyonnais.

Pour acquérir les derniers billets disponibles, rendez-vous sur site de la Ligue nationale de rugby.

à lire également
Le LOU s’est imposé à Pau dimanche en début d’après-midi (24-27). Après une bonne première mi-temps, les Lyonnais ont souffert après la pause. Mais l’essentiel est sauf. Le LOU fait un pas important vers les phases finales.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut