Le skipper lyonnais Robin Marais (©Fred TANNEAU / AFP)

Robin Marais, un skipper lyonnais au départ de la route du Rhum

A 32 ans, le natif de la Croix-Rousse va se lancer dans sa première Route du Rhum, en catégorie classe 40.

C'est un rêve de gosse qui se réalise pour Robin Marais. Et l'aboutissement de deux ans de préparation. Après sa 5e place sur la Tansat anglaise en 2016, ce Lyonnais de naissance, qui a fait son sport étude à Chambéry et vit aujourd'hui à La Rochelle, s'est lancé le défi de rallier Pointe-à-Pitre depuis Saint-Malo pour l'édition 2018 de la célèbre Route du Rhum. Il s'élancera demain avec les 124 embarcations des différentes catégories. Sortie du chenal prévue à 4h45, pour un départ à 14 heures. Une dernière courte nuit de sommeil donc, avant une quinzaine de jours où le repos se limitera à quelques minutes de sieste.

Le record dans sa catégorie, le monocoque class40 (pour 40 pieds de long, soit une douzaine de mètres) a été établi en 2014 par l'Espagnol Alex Pella, en 16 jours, 17 heures, 47 minutes et 8 secondes. Bien loin derrière le record toutes catégories de Loïck Peyron en un peu plus de 7 jours. Robin Marais espère arriver dans les 10 premiers bateaux, sur les 53 de sa catégorie. Rendez-vous dans une quinzaine de jours donc à 6500 kilomètres de Saint-Malo, en Guadeloupe.

Ce samedi, le skipper lyonnais procédait aux derniers préparatifs sur les pontons de Saint-Malo.

à lire également
Les rugbymens lyonnais se sont largement imposés, ce samedi, à Gerland, passant six essais à Perpignan (47-9). Ils sont 3e du classement, à quatre journée de la fin de la saison régulière.
1 commentaire
  1. Galapiat - 4 novembre 2018

    Outre une condition physique irréprochable , ces marins solitaires doivent avoir un mental à toute épreuve, ils nous font rêver, peu d'entre nous peuvent prétende réaliser le rêve, l’explosion de la plaisance de loisir, démontre l'attrait qu'ils ont engendrés , qui n'a rêvé d'être un Tabarly, mais l' océan choisit ceux qui ont le droit de tenter de le chevaucher.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut