Refaire de Gerland un bastion

Les lyonnais avaient fait étalage de leurs lacunes de l'époque : défense en souffrance et incapacité à réagir. Ce samedi, le contexte sera tout autre pour la réception de cette même équipe de Valenciennes. Lyon sera devant son public de Gerland, pour la première fois de l'année. Lors de l'ouverture de la Ligue 1, Lyon n'a pas montré grand chose lors de son match nul au Mans, samedi dernier, sauf qu'il a un gros cœur. Menés deux fois au score, les Lyonnais sont revenus deux fois. Le groupe a les ressources mentales qui lui ont manqué la saison dernière. Et cette première à domicile sera aussi l'occasion de prouver que la saison dernière est oubliée. Que les 19 points égarés à la maison ne sont plus qu'un lointain souvenir. "C'est une nouvelle saison, on a simplement envie de bien la débuter devant nos supporters. On connaît l'importance des matches à domicile, on l'a vu la saison dernière. Gerland, ça doit être chez nous et on doit bien le matérialiser", a expliqué Claude Puel, l'entraîneur lyonnais. L'OL est donc attendu au tournant.

Répondre à Marseille et à Bordeaux

Par ses supporters mais aussi par le reste de la Ligue 1. Le week-end dernier, Marseille et Bordeaux ont gagné et montré qu'ils étaient prêts. A l'OL d'en faire autant dès samedi. Le championnat est long mais un début balbutiant est un handicap que l'OL aurait du mal à surmonter. Heureusement Valenciennes n'a pas le profil de l'empêcheur de tourner en rond. Lors de la première journée, Nancy pourtant en visite à Valenciennes les a rossé 3 à 1. VA se présente donc dans le costume de l'adversaire idéal pour se roder avant de défier les Belges d'Anderlecht en tour préliminaire de la Ligue des Champions.

Le chantier de la défense

L'OL est encore en quête de repères et d'assurances. Au Mans, ils ont montré qu'ils formaient un groupe uni et solidaire. Et aussi qu'en Lisandro Lopez, ils ont déniché un très bon attaquant. Tout cela, il faudra le confirmer à Gerland contre VA. Mais pas que. Lyon doit aussi retrouver une défense digne d'un prétendant au titre. Contre Le Mans, Cris n'a pas été exempt de tous reproches. A Valenciennes, l'an dernier, il avait souffert le martyr. Samedi, il a une revanche à prendre et sa place dans l'équipe à assurer. Boumsong toujours blessé, il évoluera aux côtés de Bodmer. Une doublette qui doit convaincre. Malgré la présence des nouvelles recrues, c'est de leur côté que les regards seront les plus inquisiteurs. Lyon a besoin retrouver de la solidité derrière et aussi à la maison. Pour ne pas retomber dans ses travers de la saison dernière, Lyon doit envoyer un message à la Ligue 1 : redevenir invincible à domicile.

Paul Terra

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut