Real - OL vu des tribunes

AMBIANCE - Cinq Lyonnais, joueurs de poker en ligne ont été invités à assister à la rencontre entre le Real Madrid et l'OL (4-0).

De notre envoyé spécial à Madrid.

Ils sont férus de poker en ligne. Ils peuvent passer des heures devant leur écran d’ordinateur dans la quête de remporter le pot. Mardi, cinq joueurs plus ou moins expérimentés originaires de la région lyonnaise ont quitté un instant leur péché mignon pour se muer dans la peau d’un supporter de football. Conviés à Madrid par Everest Poker, l’un des sponsors maillot de l’Olympique lyonnais, les cinq passionnés de poker ont assisté aux côtés de certaines épouses de joueurs et de VIP à cette opposition face au Real Madrid des Cristiano Ronaldo, Kakà ou Karim Benzema dans l’antre de Santiago Bernabeù. Peu de supporters lyonnais avaient fait le déplacement, environ 600.

“Le Real était plus fort”

Dès leur arrivée en terre espagnole, le naturel revient vite au galop et les cinq compères préfèrent évoquer leur dernière partie de poker que du match du soir. Il faudra attendre de pénétrer dans Bernabeù pour qu’ils réalisent la chance qu’ils ont de pouvoir suivre ce match au plus près d’autant que leurs places sont situées dans une tribune proche du terrain. “C’est génial, c’est extraordinaire”, s’enthousiasme l’un d’entre eux. Les cartes semblent d’un coup oubliées. Tout au long du match, les encouragements des uns et des autres seront plutôt chaleureux, avec l’espoir d’un succès ou au moins d’un match nul. En vain. Malgré la débâcle lyonnaise (lire ici), cette soirée restera quelque chose de fort. Comme au casino, la maison remporte souvent la mise. Fabien, 26 ans : “Le Real était plus fort. Malgré tout, on a vu un bon match et je suis content d’être venu. Un match ici dans un tel stade, c’est un régal !”

A côté des supporters lyonnais et de nos cinq joueurs de poker, un “aficionado” du Real ne peut s’empêcher de livrer son avis. Un échange passionné et animé. “Le Real Madrid, c’est les meilleurs ! On est imbattables. Je suis déjà allé dans différents stades dont le vôtre, à Gerland. C’est incomparable.” Le match touche à sa fin. Il faudra encore quelques heures avant de rentrer sur Lyon. Mais l’instant d’une soirée, le football a pris le dessus sur le poker.

--------------

Un homme dans le match

Michel Bastos : "L’OL a été nul !"

Son épouse, Leticia avait fait le déplacement pour l’occasion. Pour son 100ème match de Ligue des Champions, sa première à Bernabeù - il n’avait pas pu jouer les deux fois précédentes en raison d’une blessure et d’une suspension, Michel Bastos a livré une copie correcte. Sans être étincelant, il a tenté beaucoup de choses. Le Brésilien a adressé également bon nombre de centres dont il a le secret. Sans réussite.

A l’échauffement, le numéro 11 de l’OL a beaucoup parlé avec ses coéquipiers. Et plus particulièrement avec Yoann Gourcuff. Visage tantôt fermé, tantôt décontracté et cette folle envie de réussir un coup. Ça sera pour une prochaine fois. Peut-être pour le match retour. “On a été nul, on n’a pas été à notre niveau. Rien ne marchait. Quand on perdait le ballon, deux où trois joueurs du Real Madrid se précipitaient. Le score est logique”, résumait l’ancien Lillois dans la zone mixe de Bernabeù. Bravo au Real. C’est une des meilleures équipes au monde. On a fait notre plus mauvais match de la saison et c’est mal tombé puisqu’il y avait le Real en face.” Dimanche pour le compte de la 11ème journée de Ligue 1, Michel Bastos retrouvera son ancienne équipe Lille où une réaction lyonnaise est plus qu'attendue.

Lire aussi  : Real - OL : un monde d’écart / Les notes des joueurs

à lire également
Grand stade décines
Coup dur pour les Lyonnais qui pourraient jouer leur premier match à domicile, en ligue des champions, sans supporter. La décision fait suite aux débordements de mars dernier contre le CSKA Moscou.
1 commentaire
  1. Collombitude - 21 octobre 2011

    Merde moi qui croyait que l'OL faisait rayonner ma bonne ville de footeux, nous aurait-on menti? à moins qu'un grand stade avec des brelles suffisent!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut