OL : Jean-Michel Aulas croit en ses joueurs mais...

Le président de l'Olympique lyonnais était de passage à Tola Vologe dimanche. L'occasion pour Jean-Michel Aulas de faire passer quelques messages à ses troupes.

Cette saison, il a rarement fait le déplacement à Tola Vologe. Mais Jean-Michel Aulas a ressenti le besoin de venir dimanche au centre d'entraînement de l'OL pour "montrer aux joueurs qu'il était là" et conscient de la portée de sa venue d'un point de vue médiatique. La veille, l'équipe lyonnaise a flanché à Nancy (lire ici). Une déconvenue - la dixième de la saison - qui n'a eu aucun impact sur l'environnement du club – seulement une dizaine de supporters étaient présents – ni sur le moral des joueurs, plutôt de bonne humeur lors de cette séance matinale. "On est ni triste ni sans ambition", affirme Jean-Michel Aulas qui s'est longuement entretenu avec Rémi Garde. "Bien évidemment, je suis inquiet... Certains joueurs ne le sont sûrement pas assez. Cette saison, nous gagnons les matchs décisifs mais nous perdons contre des équipes de niveau inférieur comme Nancy. On une bonne équipe, des mecs qui s'entendent bien mais ce n'est pas suffisant."

Petite pique pour Puel, soutien à Garde

Jean-Michel Aulas qui s'est exprimé samedi dans l'intimité du vestiaire va plus loin en estimant qu'un certain nombre de joueurs n'ont pas tenu leur rôle face à Nancy. "Parfois, on devrait faire des séances de vidéo individuelle et non collective afin de voir ceux qui ont failli. J'aimerais que tout le monde s'interroge sur ses propres performances", soupire-t-il. Rémi Garde y compris ? "Je ne ne pense pas que les dirigeants ou le staff soient responsables. Rémi (Garde) a déjà fait des miracles. Il a réussi a transformer ce qui avait été altéré la saison dernière par un management qui n'était plus d'actualité. Son œil neuf en tant que manager est là pour apporter de l'imagination. Il a m'a confiance absolue", affirme le boss de l'OL qui espère que les Lyonnais vont montrer "un autre visage mercredi à Nicosie" pour le 8es de finale retour de Ligue des champions. Histoire de ne pas tout gâcher. Jean-Michel Aulas : "Je suis persuadé que nous pouvons terminer à la 3e place de Ligue 1, que nous pouvons remporter la Coupe de la Ligue, battre le PSG en Coupe de France, et nous qualifier pour les 1/4 de finale de la Ligue des champions." Et de conclure : "Seulement, il faut que les joueurs en aient conscience".

1 commentaire
  1. PERHAPS - 5 mars 2012

    'Si l’OL a du mal, c’est toujours la faute de Puel' pour Aulas et de la faute du terrain en synthétique, mais au fait c'est quand qu'il se sent responsable lui ?http://www.foot01.com/equipe/lyon/si-l-ol-a-du-mal-c-est-toujours-la-faute-de-puel-pour-aulas,85160'C’est à se demander comment Jean-Michel Aulas a fait pour conserver Claude Puel pendant trois longues années à l’Olympique Lyonnais. Depuis que son ancien entraineur a quitté le club rhodanien, le président de l’OL a mis beaucoup de problèmes sur le dos de celui-ci. Et alors que la saison aborde son dernier tiers, le patron lyonnais estime clairement que les difficultés à accrocher le podium qualificatif pour la Ligue des Champions sont encore et toujours liées aux trois ans de règne de Claude Puel'.________N'est ce pas lui qui l'avait recruté ? il faut donc qu'il avoue ses propres erreurs me semble t il non ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut