OL : Grenier et Malbranque nouveaux patrons de Lyon

L'Olympique lyonnais s'est imposé ce samedi 3-2 à Gerland face à Valenciennes lors de cette 4e journée de Ligue 1. Une victoire obtenue grâce à la prestation d'un milieu de terrain retrouvé, emmené par Clément Grenier et Steed Malbranque, tous deux auteurs d'un très bon match. Un succès qui confirme la forme des Gones en ce début de saison, même si la défense pose quelques soucis.

Le milieu de terrain lyonnais, composé de Maxime Gonalons, Steed Malbranque et Clément Grenier a fait des merveilles contre Valenciennes. Auteurs d'une grosse prestation, les trois joueurs ont su orienter efficacement le jeu face à Valenciennes qui n'avait jusque là encaissé aucun but en Ligue 1. Bousculé dans le premier quart d'heure, le trio lyonnais s'est réveillé après l'ouverture du score valenciennoise sur corner (12e) et une sortie manquée de Vercoutre. Il a n'a fallu que six petites minutes à l'OL pour trouver le chemin des filets par l'intermédiaire de Bastos (18e). Suite à une passe de Clément Grenier, le Brésilien, auteur de son troisième but de la saison en autant de matchs, marque dans un angle fermé après avoir éliminé Nicolas Penneteau, le portier nordiste. Libérés, les hommes de Rémi Garde ont haussé leur niveau de jeu pour prendre le contrôle de la première période, malgré quelques escarmouches des joueurs de Daniel Sanchez. Comme la très belle tentative de lobe de Grégory Pujol détournée par Rémi Vercoutre (44e).

Un milieu dominateur

Titulaire pour la première fois depuis son retour à l'OL, Steed Malbranque a fait sensation. L'ancien pensionnaire de Fulham, Tottenham et Sunderland a orienté le jeu dans le bon sens comme un joueur de Premier League anglaise. Efficace et très percutant il a constamment cherché à jouer en avant et en triangle avec Grenier et Bastos. Ce dernier, placé à droite durant toute la rencontre, a fait pencher l'attaque lyonnaise de son côté grâce à sa complémentarité avec Grenier et Malbranque. Moins utilisé dans la construction du jeu, Lacazette s'est transformé en deuxième pointe en soutien de Bafé Gomis. Auteur de plusieurs appels en profondeurs, Lacazette a provoqué un pénalty (21e), transformé par Gomis, suite au une-deux joué avec Clément Grenier.

Auteurs d'une grosse première période, les Olympiens ont plus défendu lors de la seconde mi-temps. Peu concluante, la légère domination du VAFC a permis à l'OL de placer plusieurs contres avant d'aboutir à un but de Grenier (66e). Le droitier marque des 20 mètres d'une superbe frappe du gauche trompant un Penneteau impuissant, et permet ainsi à l'OL de mener 3-1.

Une défense encore en chantier

Si le milieu et l'attaque ont régalé le public venu à Gerland, la défense a été en revanche plus inquiétante. L'OL ne semble pas avoir réglé ses problèmes sur les phases de jeu arrêtées. Fautif sur l'ouverture du score, Rémi Vercoutre n'a rien à se reprocher sur le second marqué par Pujol (76e). Le deuxième but valenciennois fait suite à une faute inutile de Milan Bisevac sur Aboubakar dans l'axe. Chargé de surveiller Pujol, le Serbe a fait preuve d'un marquage très passif sur son ancien coéquipier qui marque en déviant légèrement le ballon.

Lyon confirme ainsi son efficacité offensive avec un Clément Grenier enfin au niveau auquel tout le monde l'attend. L'homme du match risque d'être un sérieux concurrent pour Yoann Gourcuff à son retour de blessure. Quant à Steed Malbranque, il a fait un retour remarquable en apportant un plus indéniable à l'équipe. Orpheline de Lloris, la défense devra en revanche hausser son niveau de jeu pour éviter de mettre l'OL en danger à l'avenir.

à lire également
Ynfluences Square – Lyon, Confluence © Tim Douet
Si la Confluence attire tous les regards, Gerland, Vaise ou encore le Carré de Soie sont le théâtre d’importants programmes immobiliers. Prisés des nouveaux arrivants, ces quartiers autrefois peu attirants sont-ils devenus de bons placements ? Pierre-Yves Desgoutte, directeur commercial chez BPD Marignan, explique pourquoi il en est convaincu.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut