OL – Europa League : Lyon contre Bilbao, Prague et Kiryat Shmona

L'Olympique lyonnais a hérité d'un groupe relativement simple lors du tirage au sort de l'Europa League (C3). Opposés à l'Athletic Bilbao (Espagne), au Sparta Prague (République Tchèque) et à l'Hapoël Ironi Kiryat Shmona (Israël), les Lyonnais devraient pouvoir se sortir de cette poule I malgré la présence de Bilbao, finaliste de la dernière édition de la C3.

Le hasard a épargné l'Olympique lyonnais lors du tirage au sort de l'Europa League effectué ce 31 août à Monaco. Tête de série, l'OL a échappé au pire (Naples, Newcastle, Lazio par exemple) et peut espérer une qualification relativement facile dans un groupe qui compte un seul adversaire de valeur : l'Athletic Bilbao. Club du passé, le Sparta n'a plus le niveau d'antan, quant au club israélien, il est inconnu au niveau européen. Mais l'OL sait par expérience que les gros adversaires ne sont pas forcément les plus dangereux.

Le danger basque

Finaliste de la dernière édition de l'Europa League, Bilbao est le principal adversaire des Lyonnais pour cette phase de poule. Si les deux équipes ne se sont jamais affrontées en compétition officielle, elles ont néanmoins eu l'occasion de se jauger lors d'un match amical le 13 juillet dernier. Les hommes de Marcelo Bielsa l'avaient emportés 2-1. Mais Bilbao connait un début de championnat très poussif avec deux défaites et neuf buts encaissés. De plus, le danger numéro un des Basques, le buteur Fernando Llorente, a signifié son intention de ne pas prolonger son bail avec son club. Une grande perte pour ce collectif composé uniquement de joueurs basques. Mais l'Athletic restera difficile à battre dans la "cathédrale" de San Mamés.

L'ancienne gloire de l'est

Vice-champion de République Tchèque, le Sparta Prague est un adversaire connu de l'Olympique lyonnais. Les deux équipes se sont déjà affrontées en Ligue des Champions (C1) lors de la saison 2004-2005. Les Rhodaniens s'étaient alors imposés 5-0 à Gerland, et 2-1 à Prague. Depuis cette confrontation, les Tchèques se sont qualifiés une fois en C1 avant de se contenter de l'Europa League. Très loin de leur gloire passée, les joueurs du Sparta ne sont sortis qu'une seule fois, en 2010, des phases de poule de la C3. Une double victoire est plus qu'envisageable.

L'énigme de la vallée de la Houla

Champion d'Israël et vainqueur de la Coupe de la Ligue locale, l'Hapoël Ironi Kiryat Shmona est un club obscur à l'échelle européenne. Éliminé en barrages de Ligue des Champions par le Bate Borisov, le club connait sa première campagne européenne et ne devrait pas être un adversaire dangereux pour l'OL. Attention, toutefois au déplacement à Kiryat Shmona. Située près de la frontière libanaise, la ville est en effet souvent la cible de tirs de roquettes tirées par les militants du Hezbollah.

à lire également
Entrée du Groupama Stadium, à Décines © Tim Douet
La préfecture a adressé ce jeudi ses recommandations aux supporters nîmois pour la rencontre entre l’OL et leur club, qui aura lieu ce vendredi soir au Groupama Stadium.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut