Michel Bastos en questions

Depuis le début de saison, Michel Bastos alterne le bon et le moins bon avec l’OL. Le Brésilien qui était de passage jeudi dans la salle de presse de Tola-Vologe espère retrouver plus de temps de jeu.

La Seleçao ?

“Je suis très heureux d’être une nouvelle fois retenu en sélection (match face à l’Irlande le 2 mars prochain à Londres). Je m’attendais à être sélectionné étant donné que j’ai été titularisé lors des deux derniers matchs du Brésil. Comme il s’agit du dernier match avant la Coupe du monde, j’ai une grosse possibilité d’aller en Afrique du Sud. Le sélectionneur a dit qu’il avait déjà, à peu près, son groupe en tête. En Seleçao, j’ai joué à deux reprises au poste d’arrière gauche mais cela ne me dérange pas. Je suis prêt à évoluer à plusieurs postes."

Son poste à l’OL ?
“Notre façon de jouer à Lyon est complètement différente. Au Brésil, même si tu joues arrière gauche, tu as plus de liberté. Le jeu est plus porté vers l’offensif. Je n’ai jamais caché que je suis venu à l’OL pour jouer milieu gauche. Ceci dit, si je dois choisir, je préfère largement jouer à droite que de rester sur le banc (rires).”

Sa situation personnelle ?
“Je n’ai pas l’habitude de rester sur le banc. Ce n'est pas facile à vivre. La saison dernière, j’ai toujours été titulaire. Dernièrement, j’ai été touché au tibia, mais ça va mieux. Je suis maintenant à 100 %, je suis à la disposition du coach. Comme je n’ai pas joué beaucoup ces derniers temps, ce serait bien de retrouver un peu de temps de jeu.

Le jeu de l’OL ?
“On a les qualités nécessaires pour développer du jeu même si je dois reconnaître qu’on ne les a pas assez montrées. En début de saison, on a réussi de bonnes choses. Ça ne fait pas longtemps que je suis à Lyon mais il y a des joueurs de l’effectif qui sont internationaux, qui ont gagné de nombreux titres de champion de France. C’est pour cela que j’ai confiance en ce groupe.”

Le turnover ?
“Ce n’est pas évident mais on respecte le choix du coach. Je ne connais aucun joueur qui apprécie de se retrouver remplaçant. Tout le monde a envie de jouer.

Le match contre le Real Madrid ?
“Le Real est l’une des meilleures équipes du monde. Ceci dit, on a une belle carte à jouer. Je suis sûr que l’on peut faire quelque chose. A nous de faire ressortir nos qualités. Il faut être ambitieux. Lorsqu’on joue à domicile, on se doit de l’emporter quelle que soit l’adversaire. Lyon est sept fois champion de France. On est un grand club, on doit de se dire qu’on est grand.”

L’éventuel forfait de Benzema ?
“Si on pense à nous, c’est bien qu’il ne joue pas. C’est un grand joueur qui est capable de faire la différence. Je l’apprécie beaucoup, il a énormément de qualités. Après au Real, il n’y a pas que Benzema même si les supporters lyonnais aimeraient bien le revoir fouler la pelouse de Gerland.”

Bordeaux en difficulté ?
“Je ne pense pas que Bordeaux va s’écrouler. De toute façon, on ne doit pas attendre que les Girondins craquent. On doit faire notre travail en gagnant les matches. Il faut rester concentré sur nous-mêmes.”

à lire également
La maire de Décines, Laurence Fautra, a évoqué, mercredi, l'idée de voir arriver le métro dans sa commune. De son côté, Jean-Michel Aulas milite plutôt pour une desserte quotidienne du tramway. Elle a assuré le show. Mercredi, à l'occasion de l'inauguration du pôle médical d'OL City, la maire de Décines Laurence Fautra n'a pas manqué de s’illustrer. En répétant […]

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut