Lyon-Rennes : les notes du match

Grégory a dû se sentir bien seul dans ses cages.

Réveillère (6) : Le lyonnais le plus en vue ce soir. Il a multiplié les centres et a été impeccable défensivement.

Cris (5,5) : Il a passé une soirée assez tranquille. Toujours efficace dans les duels. Le peu d'actions dangereuses pour les rennais, ne lui a pas permis de se mettre en valeur.

Squillaci (5,5) : Un jeu de tête toujours aussi précieux et une copie propre dans l'ensemble. Jamais mis en difficulté.

Abidal (4,5) : On l'a connu plus entreprenant sur son aile gauche. Il a semblé un peu limité physiquement et n'a pas toujours fait les bons choix. Des relances approximatives.

Toulalan (4) : Assez brouillon en milieu de terrain. Il a encore une fois donné beaucoup de coups et a été assez maladroit dans le jeu long.

Tiago (4,5) : Un bon début de match où il a donné le bon tempo. Il s'est malheureusement éteint après la demi-heure de jeu. Invisible en seconde période. Remplacé par Källstrom (69').

Juninho (4) : On le savait malade avant le coup d'envoi. Résultat, le capitaine lyonnais a (presque) tout loupé ce soir. Des passes mal ajustées, des signes d'énervement, et des coups francs loin du cadre. Un match à oublier. Remplacé par Wiltord (74').

Ben Arfa (4,5) : Assez discret, Hatem n'a joué que par à-coups. Dommage, ses quelques percées dans l'axe ou sur les ailes auraient pu mettre sous pression la defense rennaise. Remplacé par Malouda (64').

Baros (5) : Il a fait preuve de disponibilité et a beaucoup couru sur le front de l'attaque. Auteur d'une attitude complètement déplacée à l'encontre du jeune camerounais M'Bia en fin de première période.

à lire également
Ada Hegerberg OL féminin
Elles sont inarrêtables, insatiables. L’OL féminin a largement dominé le FC Barcelone (4-1) en finale de la Ligue des Champions, samedi soir à Budapest. Le 4e titre de suite pour l’OL. Le 6e depuis 2011. Grandiose.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut