Lyon Basket Féminin : un nouveau projet

C’est la reprise de la saison pour le Lyon Basket Féminin. L’équipe entraînée par Marina Maljkovic se déplace sur le parquet de Villeneuve-d’Ascq, ce dimanche à 13h30.

Le Lyon Basket Féminin compte prendre un nouveau départ. La saison dernière fut difficile pour le club lyonnais, avec des difficultés financières et des résultats mitigés. Nicolas Forel a donc décidé de mener une petite révolution à différents niveaux. “Le LBF a décidé d’agrandir son équipe dirigeante avec de nouveaux salariés et bénévoles, de créer un vrai service commercial, ainsi qu’un nouveau site Internet. On dispose de nouveaux équipements et d’un nouveau logo pour mettre en avant la Ville de Lyon et pour avoir une vraie visibilité en Europe”, confie le président du club.

Un recrutement intéressant

Cet été, l’équipe dirigeante du LBF a rempli son objectif : conserver le coach Marina Maljkovic, ainsi que son entraîneur adjoint Milos Paden, champions d’Europe avec l’équipe de Serbie il y a quelques mois. “Je finis toujours ce que j’ai commencé, c’est la raison pour laquelle je suis ici. Je pense que l’équipe sera meilleure que l’année dernière”, explique Marina Maljkovic.

Le LBF a réalisé un bon recrutement pendant le mercato estival avec les arrivées des Américaines Latoya Williams (n°15) et Lauren Ervin (n°44), ainsi que l'Espagnole Yurena Diaz (n°10). “Le recrutement est prometteur. C’est une équipe qui est beaucoup plus compétitive sur tous les postes, beaucoup plus agressive, avec un bon état d’esprit”, nous indique Mélanie Plust.

Objectif : Europe

Yurena Diaz (22 ans), championne d’Europe U20 avec l’équipe nationale en 2012 et 2013, est la recrue phare de l’été pour les Lionnes. Elle s’est d’ailleurs très bien adaptée à la vie lyonnaise et à son nouveau club. “Tout le monde a été sympa quand je suis arrivée ici, donc je prends mes marques. Je suis venue ici pour progresser, pour améliorer mon basket. Il y a une seule façon de travailler dans ce club, et c’est la bonne. J’ai très envie d’être en équipe d’Espagne”, nous affirme l’Espagnole.

Malgré une saison très moyenne l’année dernière, les objectifs du club lyonnais sont élevés. “Il y a trois descentes cette saison, donc le premier objectif c’est de ne pas descendre. Mais, bien sûr, se qualifier pour l’Euro Coupe serait super !” indique Mélanie Plust, qui débute sa 4e saison avec Lyon. Marina Maljkovic est beaucoup plus affirmative sur l’objectif du club : “Ne pas se qualifier pour une compétition européenne serait une déception”, lâche-t-elle, avant d’être plus tempérée dans ses propos : “Cette saison, il y aura trois descentes. Il faut aussi qu’on regarde en bas du classement, car il faudra tout de même se maintenir.”

L’histoire du LBF (re)commence ce dimanche après-midi (13h30) sur le parquet de Villeneuve-d’Ascq, à l’occasion de la première journée du championnat.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut