Lyon Basket Féminin : François Gomez probable futur coach

Repêché en Ligue féminine pour la 2e année consécutive le 18 juillet dernier, le Lyon Basket Féminin a sans doute trouvé son nouvel entraîneur. Après maints rebondissements, c’est le coach François Gomez, 52 ans, qui devrait succéder à Laurent Buffard. L’entraîneur LFB de l’année 2009 pourrait débarquer de Perpignan, où il a été – comme les Lyonnaises – jusqu’aux demies-finales des play-offs de la Ligue Féminine en 2012/2013.

Le président du club s'y était engagé : le nom du nouvel entraîneur du Lyon Basket Féminin sera connu d'ici au 15 août. Nous y sommes, et l'engagement semble être tenu. Dans une short-list de 5 noms en pôle pour rejoindre Lyon, celui de François Gomez s’est vite dégagé comme la "priorité des priorités" de Nicolas Forel. "Son expérience parle pour lui, justifie-t-il. Mais avant d’arrêter une décision, je n'ai pas manqué de consulter certains dirigeants qui le connaissaient bien, ainsi que les joueuses – à commencer par les cadres Alexia Plagnard et Audrey Sauret – pour savoir si tous le voyaient comme l’homme de la situation. La réponse a été unanimement Oui".

Perpignan liquidé, condition sine qua non

En concurrence avec, notamment, Matthieu Chauvet (ex-Toulouse, élu coach de l’année 2013), Etienne Faye (ex-Laveyron) et Marina Maljkovic (Partizan Belgrade, Serbie), François Gomez a signé un pré-contrat de 2 ans avec le Lyon Basket Féminin. Celui-ci se transformera en contrat prochainement - mais à une condition, sine qua non : que Perpignan, rétrogradé en championnat régional le 27 mai, soit liquidé.

Car pour l’heure, le coach champion de France avec Tarbes en 2010 est toujours lié avec la formation catalane, pour 3 ans. Homme de parole, décidé à rester à Perpignan "même en Ligue 2", si son club actuel était repêché, François Gomez a fait part à Nicolas Forel de sa motivation pour rejoindre le LBF dans le cas inverse. La décision d’une liquidation judiciaire pour Perpignan - qui a interjeté appel - ne devant intervenir que le 27 août, date du verdict du CNOSF, le président lyonnais reste confiant à ce sujet.

"Pour Perpignan, le fait est que le club devrait s’arrêter, car il y a très peu de chances qu’il soit repêché en LFB", explique-t-il. Toujours est-il que l'information ne pourra être confirmée définitivement que le 27 août, et qu'il faudra attendre jusqu'au 20 septembre avant de savoir si Perpignan doit définitivement déposer le bilan. Mais en attendant, l'arrivée de François Gomez demeure "quasi-officielle".

Sorcier de la Ligue féminine

Pourtant, le 8 août, les deux parties semblaient encore loin d’un accord : "Avec François Gomez, nous venons de nous éloigner, son agent m’ayant fait savoir que les conditions que nous lui proposons pour la première des 2 années de contrat que nous soumettons ne le satisfont pas, disait alors Nicolas Forel. Mais notre masse salariale est encadrée et il n’y aura pas de dérapage".

Celui-ci aura donc été contrôlé, et le président espère donc avoir trouvé la perle rare. François Gomez, si son nom se confirmait au poste de coach du LBF, tentera de réitérer les performances qui l’ont fait connaître comme un "sorcier" de la Ligue Féminine. En 2011, il rejoint Perpignan en Ligue féminine 2 après une année sans club suite à son départ de Tarbes, avec qui il venait de remporter le titre suprême. Champion de France LF2 en 2012 deux ans après l'avoir été en LF1, il parvient l’an dernier à mener le club catalan, tout juste promu, jusqu’aux demies-finales de l’élite féminine.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut