Luis Fernandez : "OL - ASSE ? Toujours des moments à part"

À l'occasion du derby entre l'OL et l'ASSE dimanche (14h, BeIn Sport et Canal+), Lyon Capitale a interrogé une personnalité médiatique très attachée à la région lyonnaise. Luis Fernandez a vécu, enfant dans le quartier des Minguettes à Vénissieux. À l'occasion du "plus beau derby de France", l'ancien entraîneur du PSG ne cache pas sa préférence pour l'Olympique lyonnais.

Lyon Capitale : Cette année, le derby a-t-il une saveur particulière avec la lutte pour la Ligue des champions entre les deux clubs ?

Luis Fernandez : C’est peut-être un des plus beaux matchs de cette année. On s’attend toujours à du beau jeu. Avant, Saint-Étienne dominait largement la Ligue 1. Puis, ces dernières années, l’OL a repris le dessus. Et cette année, on a l’impression que Sainté se rapproche de Lyon. Ça va être un derby très équilibré. Saint-Étienne vient avec une grosse volonté cette année. Mais les Verts ont toujours eu des difficultés à Gerland (un match gagné en 20 ans, Ndlr). Cette saison, ils ont gagné la Coupe de la Ligue et en plus ils peuvent attraper la 3e place. Ils sont sur une très bonne dynamique. Dans le jeu, les Stéphanois ont des certitudes et de la confiance. Ils ont une équipe très équilibrée. Leur attaque est performante. Ils vont jouer ce match à fond, c’est sûr.

Qui a le plus à perdre dans ce derby ? Lyon ou Saint-Étienne ?

Lyon est mieux depuis un mois, même s’ils n’ont pas été très bons. Mais l’OL a beaucoup à perdre. Plus que Saint-Étienne. Les Verts sont déjà européens vu qu’ils ont gagné la Coupe de la Ligue. Toutefois, si les Lyonnais l’emportent ils feront un grand pas vers la 3e place. Ça va être un gros match. Au début du championnat, Saint-Étienne vise entre la 5e et la 10e place. Alors que pour l’OL, l’objectif se situe entre le titre et la 3e place. En cas de défaite, Lyon aura du mal à s’en remettre. Voir les Verts leur passer devant ne serait pas vraiment agréable pour le club.

Vous n’avez jamais joué à l’OL ou à Saint-Étienne. Comment viviez-vous ce match lorsque vous étiez joueur ?

J’ai toujours aimé cette rivalité. Bien sûr, ça doit rester correct. Mais j’ai toujours apprécié ce genre de rendez-vous où seule la victoire compte. Il y a une telle volonté de l’emporter… On parle du classico Paris-Marseille mais OL-ASSE, c’est un vrai classico !

Sur quel point fort l’OL peut s’appuyer pour battre les Verts ?

Lyon a bien réussi à lancer ses jeunes talents. Ils amènent de la fraîcheur et on a l’impression qu’ils jouent ici depuis longtemps. Et pourtant, Rémi Garde a dû faire face à un mercato d’hiver très difficile avec la perte de Michel Bastos (prêté à Schalke 04, Ndlr) et la volonté de vendre du président. Ça va être très serré… Les deux équipes possèdent un entraîneur jeune qui a un vrai projet de jeu.

Que pensez-vous des petites phrases entre les deux camps qui rythment les semaines avant un derby ?

La rivalité entre les deux clubs est normale mais elle ne doit pas aller au-delà. Après c’est sûr, on aime quand ça chambre mais il faut que ça reste bon enfant. Dans mon émission (Luis Attaque sur Rmc, Ndlr), ça me plaît quand deux auditeurs “se chauffent” sur ce match. J’aime un stade avec des couleurs, des chants, des tifos. J’ai connu de beaux derbys au Pays basque (Luis Fernandez a entraîné l’Athletic Bilbao entre 1996 et 2000, Ndlr). C’est toujours des moments à part.

Vous avez vécu votre enfance à Lyon, dans le quartier des Minguettes. On imagine que votre cœur penche du côté de l’OL…

J’aime bien les deux clubs. Mais bon, quand j’étais petit, j’étais supporter lyonnais. J’ai grandi à Lyon, j’allais souvent au stade de Gerland. J’ai découvert le foot et la coupe d’Europe avec les Chiesa, Di Nallo, Lacombe… Donc forcément, je me sens un peu lyonnais (rires).

Est-ce que vous avez un pronostic pour le match de dimanche ?

Les deux équipes possèdent des éléments offensifs impressionnants… Donc je vois bien un match nul 2-2.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut