LES ECHOS DE L'OL - MARDI 3 AVRIL

On va donner deux à trois bons de sortie à des joueurs demandés par de grands clubs et on renouvellera d'autres garçons dans un cadre très précis." A priori, Abidal et Malouda devraient donc partir, mais Aulas promet de "bâtir une équipe canon", comme chaque année.

Une équipe resserrée ?

Après la défaite samedi, Aulas a confié à France Football : "On avait 26 joueurs capables de jouer cette finale, dit-il. Peut-être y en avait-il deux ou trois de trop, d'autant que figuraient parmi eux deux ou trois jeunes très prometteurs qui jouent forcément moins que si l'effectif était un peu plus resserré. Il faudra peut-être avoir une réflexion à ce niveau-là pour la saison prochaine". Le patron critique en creu son entraîneur, qui l'a obligé à recruter notamment Dos Santos en janvier. Mais c'est vrai qu'on aurait du mal à comprendre que Benzema trouve sa place en équipe de France... et pas à l'OL !

Juninho blessé

Le capitaine, blessé 10 jours, devrait rater un ou deux matchs.

à lire également
Tout juste auréolé d'un 19e titre de champion de France, le club de basket de Lyon-Villeurbanne a entériné son rapprochement avec l'Olympique Lyonnais de Jean-Michel Aulas au début de l'été. Une période charnière pour l'Asvel, dont le président, Tony Parker, livre la stratégie à Lyon Capitale.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut