L'OL s'accroche au podium

Quelle bonne opération pour l'OL ! Les Lyonnais se sont largement imposés face à Nancy dimanche (0-3). Avec cette victoire, Lyon repousse Lille à six points et Saint-Étienne à quatre points. Grâce à sa victoire contre Rennes, Nice prend la quatrième place à trois points des Gones.

L'équation était simple avant le match contre Nancy : gagner pour repousser ses concurrents directs à plus de trois points. L'OL l'a fait, même si le score est flatteur pour l'équipe de Rémi Garde. Car au coup d'envoi, le technicien rhodanien surprend son monde en titularisant Mvuemba en lieu et place de Malbranque et Benzia sur l'aile droite de l'attaque. Sinon, l'équipe ne change pas par rapport à celle qui a débuté à Montpellier et contre Saint-Étienne. Dans la semaine, Garde a prévenu : "Ceux qui font en sorte que l’équipe ait une bonne attitude, le bon état d’esprit, sont des éléments très importants à mes yeux". Et les joueurs ne l'ont pas déçu. À défaut d'être brillants, Gonalons et les siens n'ont rien lâché.

Malgré une première mi-temps décevante où l'OL n'a pas trouvé les solutions pour marquer ce petit but si important dans la course à la Ligue des champions… Les Lyonnais ont fait beaucoup de mauvais choix, à l’image de Clément Grenier ou Yassine Benzia. Pour sa première titularisation en Ligue 1, l’attaquant de 18 ans a tenté sur son côté droit (3 tirs dont 2 cadrés). L'OL manque cruellement d'un peu de folie à l'image d'un Lisandro en-dedans.

Gomis a tout changé

À la mi-temps, Gomis remplace Lisandro, blessé au mollet. Et l'ancien Stéphanois ne va pas tarder à se signaler. À la suite d’un magnifique enchaînement, l’international français bat Gregorini à bout portant (48e, 0-1). Celui que l'on croyait cantonné au banc pour la fin de saison expose une joie mesurée après ce but si important. Avec à la clé, une première passe décisive de Fofana. La seconde viendra 30 minutes plus tard. Le nouvel arrière droit lyonnais repique dans l’axe pour servir Yoann Gourcuff qui catapulte une belle volée dans les filets lorrains (80e, 0-2). L’international français signe son deuxième but en deux matchs. Mais ce n’est pas tout. YG offre 10 minutes plus tard une belle passe décisive pour Bafé Gomis.

En difficulté ces derniers temps, le natif de La Seyne-sur-Mer réalise le doublé grâce à un enchaînement parfait : petit tour de Puygrenier et balle piquée (89e, 0-3). L'autre satisfaction en cette fin d'après-midi vient de la défense. Lyon est parvenu à garder sa cage inviolée pour la première fois depuis six matchs. Anthony Lopes a encore une fois été énorme dans ses buts avec notamment deux arrêts décisifs sur Moukandjo (17e, 72e). Mais l'homme fort de cette défense en cette fin de saison reste Bakary Koné. Le "général Bako" a de nouveau prouvé qu'il fallait compter sur lui avec 14 ballons gagnés et seulement 5 perdus. L'OL peut donc préparer sereinement le match face au PSG la semaine prochaine : même en cas de mauvais résultat, les Gones resteront quoi qu'il arrive sur le podium.

à lire également
Pompiers
Quel drame. Une femme de 58 ans est morte dimanche matin à Saint-Etienne, dans la Loire. Alors qu’elle préparait un gâteau, son foulard s’est coincé dans un robot de cuisine. Elle est morte étranglée.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut