L'OL gagne mais ne convainc pas

L'OL a battu Brest samedi soir, lors de la 3e journée de Ligue 1, grâce à un but inscrit par Jean II Makoun (19e). Au classement, le club rhodanien remonte provisoirement à la neuvième place.

Le fait du match

Makoun, des sifflets aux applaudissements

Jean II Makoun a les nerfs solides. Il a une nouvelle fois été victime de quolibets de la part de l’exigeant mais fin connaisseur public lyonnais. Lors de la présentation des équipes par Dominique Grégoire, le speaker de Gerland, l’international Camerounais a été hué. Et pourtant, c’est bel et bien ce même Makoun qui parfaitement servi par Jimmy Briand, a délivré les siens (1-0, 19e), au cours d’un match qui ne restera pas dans les annales.

Un homme dans le match

Lamine Gassama

Après une prestation décevante face à Monaco, Lamine Gassama avait confié dans la semaine, vouloir montrer un tout autre visage. Autant le dire tout suite, il a complètement échoué. Sans vouloir blâmer le jeune défenseur, il n’a pas été d’une assurance tout risque : imprécis dans le placement, hasardeux dans ses interventions…Bref, il devra vite se ressaisir s’il souhaite s’imposer au sein de l’arrière-garde olympienne.

Le Coup de Cœur de Lyon Cap’

Enfin une victoire

Mécontent du petit point pris en deux matches par ses troupes, Jean-Michel Aulas avait clairement annoncé la couleur dans la presse en parlant de "victoire impérative". Assistant à la rencontre en compagnie de Jérôme Seydoux, second actionnaire de d'OL Groupe, JMA a semble-t-il été entendu par ses joueurs. Une victoire sans la manière mais précieuse qui permet aux Lyonnais de se replacer dans le ventre mou du classement (9e).

Le Coup de Gueule de Lyon Cap’

Un blessé, des blessés, toujours des blessés…

Une véritable malédiction. Après Lisandro, Delgado, Ederson, Lacazette, Cris et Bastos, Lyon a encore perdu un élément sur blessure. Touché à la cuisse, Aly Cissokho a été contraint de quitter le pré de Gerland à la mi-temps. De quoi inquiéter Claude Puel qui voit son effectif s’amoindrir match après match. "On se pose des questions. Cela fait quinze jours que les entraînements sont assez légers. C'est une véritable réflexion. Ce n'est pas normal", a-t-il déclaré à l’issue de la rencontre.

La feuille de match

Au stade de Gerland, Lyon-Brest 1 à 0 (1-0)

Spectateurs : 33 720

Arbitre : Philippe Kalt

But : Lyon : Makoun (19e)

Avertissements : Lyon : Briand (74e) / Brest : L. Touré (69e), Micola (85e), Brou Apanga (90e)

Lyon : Lloris - Gassama (Grenier 67e), Lovren, Toulalan (cap), Cissokho (Kolodziejczak 45e) - Gonalons, Makoun, Pjanic (Källström 63e) - Briand, B. Gomis, Delgado.

Brest : Elana - Daf, Brou Apanga, Kantari, Ferradj - Ewolo (cap), Grougi, Licka - Poyet (Micola 79e), L. Touré, Lesoimier (Soumah 71e).

à lire également
Vue de Lyon – Au premier plan, Gerland © Métropole de Lyon
Après le départ de l’Olympique lyonnais pour Décines, les inquiétudes étaient vives concernant le devenir de Gerland. Mais l’arrivée du Lou et l’installation de l’académie de basket créée par Tony Parker ont clairement changé la donne.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut