L'OL fait du surplace (vidéo)

Dimanche soir, en clôture de la 22ème journée de Ligue 1, L'OL et Bordeaux se sont quittés sur un score nul et vierge (0-0). Les Lyonnais, qui avaient l’occasion de se rapprocher des équipes de tête, doivent se contenter de la sixième place.

"J'espère que c'est fini, les conneries !". Michel Bastos n’était pas passé par quatre chemins, vendredi dernier, pour évoquer les difficultés actuelles de la bande à Puel. Après deux défaites consécutives (Nice en Coupe de France et Valenciennes en L1), les Gones se devaient de réagir, dimanche soir à Gerland, face à Bordeaux. Pour cette affiche de la 22ème journée de Ligue 1, Claude Puel avait décidé de faire confiance à Yoann Gourcuff, au sein de l’entrejeu lyonnais aux côtés de Toulalan et Källström. Remplaçant la semaine passée à Valenciennes, Lisandro retrouve quant à lui une place de titulaire à gauche de l’attaque rhodanienne aux côtés de Bafétimbi Gomis.

Une mauvaise opération

Sous les yeux de Claudio Caçapa, acclamé par le public de Gerland, la rencontre démarre tambour battant. Rhodaniens et Bordelais se livrent sans compter. Les débats sont pleins d’intensité. Gourcuf (14e) et surtout Cris sont tout près d’ouvrir la marque. Sur un corner de Gourcuff dévié par Gomis, le Brésilien catapulte le cuir de la tête dans la cage bordelaise. Trémoulinas sauve in extremis sur sa ligne (34e). Si l’OL est plus dangereux devant le but, Bordeaux n’est pas en reste. A l’image de Ben Khalfallah, auteur, juste avant la mi-temps, d’une reprise de volée du droit qui échoue dans le petit filet de Lloris. Au terme de quarante-cinq minutes engagées et rythmées, les deux équipes rejoignent les vestiaires sur un score nul et vierge.

Le second acte démarre comme le premier avait débuté. Lyon se procure des occasions - Toulalan (47e), Lisandro (49e) ou Källström (52e) - mais n’arrive pas à concrétiser ses actions. La rencontre baisse en intensité, les organismes mis à rude épreuve. Lyon a du mal à terminer le match et doit se contenter du point du match nul. Si dans le jeu, l'OL a quelque peu semblé en amélioration, avec notamment un Gourcuff bien plus en jambes que ces dernières semaines, sur le plan comptable, ce match nul contre Bordeaux est une très mauvaise opération pour les coéquipiers de Cris.

Lire aussi  : les notes des joueurs

à lire également
Le Glory 60 a attiré près de 5000 personnes ce samedi soir au Palais des Sports de Gerland. Au programme : 15 combats et un duel particulièrement attendu entre deux français : le triple champion du monde de boxe thaïlandaise, Jimmy Vienot, et l'ancien champion du monde de kickboxing dans sa catégorie, Cédric Doumbe. L'une des compétitions […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut