L'OL dément pour Claude Puel

La situation sportive actuelle est certes difficile mais le management d'un club professionnel de haut niveau demande du recul, de la sérénité et de la conviction ; le président Jean-Michel Aulas, le vice-président Jérôme Seydoux, l'ensemble des administrateurs, et tous les cadres du club entendent bien le démontrer de manière solidaire.

Le Conseil d'Administration de l'Olympique lyonnais a pris l'été dernier une orientation stratégique sur du moyen terme pour notamment surmonter des aléas sportifs qui ne pouvaient qu'inexorablement survenir un jour ou l'autre après 7 titres consécutifs de Champion de France et 15 trophées en 10 ans.La référence à l'organisation sportive structurelle du football anglais avec un entraîneur général ayant capacité à devenir un manager général, permet de stabiliser la politique sportive du club, de la sécuriser et, notamment, de la protéger contre des informations non fondées du style de celle qui engendre ce démenti', indique le club lyonnais.

Jean-Michel Aulas qui depuis samedi soir a rencontré à plusieurs reprises Claude Puel indique dans l'Equipe du jour qu'il souhaite s'entretenir avec les cadres de l'effectif. 'J'aimerais en voir sept ou huit, les référents, avant jeudi : Cris, Juninho, Källström, Benzema, Toulalan, Lloris, ...C'est une technique que j'avais employée avec Sonny (Anderson) et Paul (Le Guen) à une époque où on était en difficulté. (...) S'il y en a qui veulent s'en aller, on verra. Sinon, avec Claude, on ira expliquer nos choix aux groupes de supporters et écouter ce qu'ils en perçoivent'

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut