L'arbitre lyonnais bousculé par Leonardo menacé de mort

L’arbitre lyonnais Alexandre Castro, bousculé par Leonardo après le match PSG-Valenciennes, a porté plainte samedi dernier, pour des menaces de mort reçues sur son téléphone portable. Me Parick Anton, son avocat, a révélé que l’auteur des menaces n’avait pas masqué son numéro de téléphone.

L’arbitre Alexandre Castro a porté plainte ce samedi à Lyon, après avoir reçu des menaces de mort, la veille, sur son téléphone portable. Le directeur technique du PSG, Leonardo, avait bousculé Alexandre Castro, le 5 mai dernier, après le match PSG-Valenciennes. Ce soir-là, le Brésilien avait fustigé des erreurs d’arbitrage commises.

Ces menaces de mort font suite à la condamnation de Leonardo par la commission de discipline de la ligue de football professionnelle (LFP) à 9 mois ferme de suspension à tout exercice de fonction au sein du PSG. Le club de la capitale a également écopé d’un retrait de 3 points avec sursis.

Le numéro de téléphone de l’auteur des menaces identifié

L’avocat d’Alexandre Castro, Me Patrick Anton soutient à l’AFP la démarche de son client. « Il a bien fait de porter plainte car l’intérêt c’est qu’il peut demander la protection de la police, comme il a des enfants », a-t-il confié. D’après Me Anton, Alexandre Castro a pu donner aux enquêteurs le numéro de téléphone de l’auteur des menaces, ce dernier ne l’ayant pas masqué.

à lire également
18 interpellations, 9 policiers légèrement blessés et 3 vitrines de magasins dégradées : le bilan de cette nuit de célébration de la victoire de l'Algérie en CAN reste relativement bon selon la préfecture, compte tenu de l'importante affluence dans les rues de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut