L'arbitre lyonnais bousculé par Leonardo menacé de mort

L’arbitre lyonnais Alexandre Castro, bousculé par Leonardo après le match PSG-Valenciennes, a porté plainte samedi dernier, pour des menaces de mort reçues sur son téléphone portable. Me Parick Anton, son avocat, a révélé que l’auteur des menaces n’avait pas masqué son numéro de téléphone.

L’arbitre Alexandre Castro a porté plainte ce samedi à Lyon, après avoir reçu des menaces de mort, la veille, sur son téléphone portable. Le directeur technique du PSG, Leonardo, avait bousculé Alexandre Castro, le 5 mai dernier, après le match PSG-Valenciennes. Ce soir-là, le Brésilien avait fustigé des erreurs d’arbitrage commises.

Ces menaces de mort font suite à la condamnation de Leonardo par la commission de discipline de la ligue de football professionnelle (LFP) à 9 mois ferme de suspension à tout exercice de fonction au sein du PSG. Le club de la capitale a également écopé d’un retrait de 3 points avec sursis.

Le numéro de téléphone de l’auteur des menaces identifié

L’avocat d’Alexandre Castro, Me Patrick Anton soutient à l’AFP la démarche de son client. « Il a bien fait de porter plainte car l’intérêt c’est qu’il peut demander la protection de la police, comme il a des enfants », a-t-il confié. D’après Me Anton, Alexandre Castro a pu donner aux enquêteurs le numéro de téléphone de l’auteur des menaces, ce dernier ne l’ayant pas masqué.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut