Foot : des interdictions individuelles de stade plus longues

La préfecture nous informe que se tenait ce mardi matin une réunion sur la sécurité dans le football, entre les ministres de l'Intérieur, des Sports et des représentants de clubs professionnels. Objectif : "éradiquer les comportements haineux", lutter contre le hooliganisme et les violences péri-sportives. "Les interdictions administratives et judiciaires de stades, les arrêtés préfectoraux et ministériels proscrivant ou encadrant certains déplacements de supporters à l'occasion des matchs à risque signalé, ont montré une réelle efficacité dans la prévention des troubles à l'ordre public", ont jugé les ministres.

Ils entendent aussi renforcer "les interdictions individuelles de stade dont la durée gagnerait à être augmentée". "La responsabilisation financière des clubs visiteurs sera étudiée, afin de ne pas faire porter l'intégralité de la charge financière des mesurees de sécurité sur le seul club accueillant", ajoute le communiqué. Les ministres souhaitent une "présence accrue de stadiers encadrant les supporters".

à lire également
L'équipe de football de Hauts Lyonnais n'aura pas le droit d'accéder en National 2 à cause "d'une règle sortie de nulle part", selon son président. Interrogé par Lyon Capitale, il ne décolère pas après cette décision prise par la Fédération Française de Football. 
Faire défiler vers le haut