Ferland Mendy lors du derby Lyon/Saint-Etienne, le 25 février 2018 © Romain Lafabrègue / AFP
Ferland Mendy lors du derby Lyon/Saint-Etienne, le 25 février 2018 © Romain Lafabrègue / AFP
Article payant

Ferland Mendy, le football comme une évidence

Ferland Mendy (22 ans) a toujours voulu devenir footballeur professionnel. Il nous raconte sa passion pour son sport et son souhait de garder la fraîcheur de ses débuts.

  Lyon Capitale : Parlez-nous de votre parcours. Avez-vous toujours voulu devenir footballeur professionnel ? Ferland Mendy : Depuis mon jeune âge, j’ai toujours voulu être footballeur. J’ai commencé tôt, en débutants, après j’ai été en poussins deuxième année, puis à l’âge de 13 ans j’ai intégré les équipes de jeunes du PSG, jusqu’au centre de préformation. J’ai eu un trou de plus de sept mois à cause d’une blessure [une arthrite à la hanche, à 14 ans, NdlR]. J’ai encore fait une année au PSG puis j’ai signé à Mantes-la-Jolie [U19, division d’honneur] *. Vous aviez des prédispositions pour faire carrière dans le football ? Vous savez, quand vous jouez avec les potes du quartier, on voit tout de suite les joueurs qui ont du ballon, ceux qui ont plus de qualités que les autres (sourire). On me l’a souvent dit. À vrai dire, au fond de moi, j’étais persuadé que j’allais devenir footballeur pro. Comme vous l’avez rappelé, lorsque vous étiez au centre de préformation du PSG, vous avez eu une grave blessure à la hanche. À ce moment-là, avez-vous imaginé devoir arrêter le football ?

Il vous reste 85 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Malgré leur ouverture du score en première mi-temps par Houssem Aour, les joueurs de l'OL ont concédé un match nul dommageable au classement, ce samedi au Parc OL, contre Bordeaux (1-1).
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut