france féminine
@FFF

Euro féminin : la France affronte la grande Angleterre

Les Lyonnaises de l'équipe de France auront fort à faire ce soir face aux Anglaises, qui ont gagné leurs trois matchs de groupe, pour arracher une place en demi-finale.

C'est l'équipe épouvantail de cet Euro féminin. Avec six buts inscrits pour un encaissé, les Anglaises sont les seules, avec la Hollande, pays organisateur, à avoir remporté leurs trois matchs de poule. Les Françaises qui se présenteront face à elles ce dimanche soir en quart de finale, ont eu bien plus de mal à s'extirper de leur groupe. Elles ne doivent leur salut qu'à une égalisation tardive de la Lyonnaise Camille Abily lors du troisième match, contre la Suisse.

Trois buteuses lyonnaises

Les joueuses de l'OL ont d'ailleurs largement porté l'équipe de France dans ce début d'Euro laborieux. Notamment par l'intermédiaire d'Eugénie Le Sommer, qui a offert la victoire contre l'Islande sur pénalty (1-0) et d'Amandine Henry auteure du but égalisateur contre l'Autriche.

Les ressources mentales des cadres lyonnaises expérimentées pourraient faire la différence ce dimanche. Mais il faudra aussi hausser le niveau de jeu pour espérer une place dans le dernier carré. Et ainsi confirmer la bonne santé du football féminin français, après une finale de Ligue des Champions 2017 qui avait vu l'affrontement de deux clubs hexagonaux.

à lire également
Rafael, latéral de l'OL © Tim Douet
Avec l’arrivée à l’intersaison d’un troisième latéral droit à l’OL, Rafael était annoncé sur le départ. Le Brésilien, âgé de 28 ans, reste finalement à Lyon. Pour son plus grand bonheur, celui de sa famille et celui des supporters. Il revient sur cet épisode et sur son envie de réussir une belle saison. Entretien.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut