Euro 2016 : les Bleus s'imposent à Lyon et accèdent aux quarts

L'équipe de France a battu celle d'Irlande ce dimanche après-midi au Parc OL de Décines (2-1) en huitièmes de finale de l'Euro 2016. Les Bleus retrouveront en quarts l'Angleterre ou l'Islande, dimanche prochain au Stade de France.

Ces Bleus aiment décidément le suspense. Un but encaissé en tout début de partie et une première mi-temps brouillonne ont fait craindre le pire pour l'équipe de France ce dimanche après-midi au Parc OL. Mais les ajustements (et le discours ?) salutaires de Didier Deschamps à la mi-temps ont permis aux Bleus de revenir au score puis de prendre l'avantage, encore une fois par un homme providentiel. Cette fois, c'est Antoine Griezmann qui a joué le rôle du sauveur, et, ô nouveauté, il n'a pas fallu attendre les arrêts de jeu cette fois-ci.

Démarrage poussif

Pourtant les premières minutes n'auguraient rien de bon. Cueillie à froid par les Irlandais, l'équipe de France concède un pénalty dès la 2e minute, par Paul Pogba. Robbie Brady se charge de tranformer la sanction et ce sont les Verts qui mènent dans une première mi-temps peu plaisante. Hormis quelques alertes, notamment une tête d'Olivier Giroud, les Tricolores n'arrivent pas à poser leur jeu. Retour au vestiaire sur ce score de 1-0.

C'est là que Didier Deschamps entre en scène. Le technicien français fait le pari de sortir N'Golo Kanté, averti, au profit de l'intenable Kingsley Coman et de changer son système de jeu. Repositionnés en 4-2-3-1 les Bleus retrouvent de l'allant, à l'instar d'Antoine Griezmann, peu en vue avant la pause. En soutien d'Olivier Giroud le natif de Mâcon donne la pleine mesure de son talent. Et à la 58e minute, il prouve que ses qualités de buteur n'ont pas été entamées par une saison à rallonge. "Grizi" reprend un centre parfait de Bacary Sagna d'une superbe tête au point de pénalty.

"Griezmann's on Fire"

L'attaquant français récidive trois minutes plus tard sur une bonne remise d'Olivier Giroud. Toute la France exulte. Dans la folée une nouvelle déviation de Giroud envoie encore Griezmann seul au but. Mais le Français est fauché juste avant la surface par Duffy. L'Irlandais sera expulsé pour ce geste, permettant aux Français de gérer leur fin de match. La France continue néanmoins d'attaquer, notamment par Gignac qui a eu plusieurs occasion d'aggraver le score après avoir remplacé Giroud. Mais l'ex-Marseillais pêche dans la finition et voit sa meilleure tentative repoussée par la barre transversale (77e).

Avec cette vicoitre les Bleus sont qualifiés pour les quarts de finale de leur Euro. Et les choses devraient commenbcer à se corser. Les Bleus joueront dimanche 3 juillet au Stade de France de Saint-Denis contre le vainqueur du huitième de finale de lundi soir, opposant l'Angleterre à l'Islande. Ce qui est sûr c'est que pour ce match, la France sera privée de N'Golo Kanté et Adil Rami, qui ont chacun reçu deux cartons jaunes depuis le début de la compétition.

à lire également
Grand stade Parc OL
Ed Sheeran sera en concert au Parc OL de Lyon, vendredi 24, samedi 25 et dimanche 26 mai. Néanmoins, certains spectateurs ne pourraient pas rentrer, des consignes très strictes ont été données. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut