Entretien avec Richard Benamou

Une aubaine pour le club de Richard Benamou qui affirme ne pas vouloir jouer contre Lille au stade de Gerland.

Lyon Capitale : Alors, président, vous êtes heureux de cette qualification pour les 16ème de finale de la Coupe de France ?
Richard Benamou : Heureux, c'est peu dire. Je suis plus qu'heureux. Avec en plus ce tirage au sort concernant une nouvelle fois une équipe de Ligue 1 (Ndlr : Lille), je suis un homme comblé !

Un mot sur cette équipe de Lille ?
C'est un bon tirage. Lille c'est un club qui ne l'oublions pas était l'année dernière européen, c'est un très bon club.

Votre stade de Balmont n'est pas homologué pour recevoir Lille. Etes-vous prêt à aller jouer cette rencontre à Gerland ?
Je me donne le temps de la réflexion pour prendre une décision. Il y a une chose qui est certaine et que je peux vous annoncer : il est hors de question de jouer à Gerland. Les frais sont trop importants pour le peu de public que cela ramènera. Il faut être clair, l'affaire n'est pas rentable pour la Duchère de venir jouer au stade Gerland.

On vous dit fâché avec Jean-Michel Aulas...
Mais il n'y aucun problème entre Jean-Michel Aulas et moi, nos rapports se sont arrangés. Tout va bien dans le meilleur des monde entre nous... (il reprend) pour l'instant. Mon seul regret, c'est que l'équipe de Croix-de-Savoie ait pris ma place car j'aurai bien aimé affronter l'OL. Ça aurait été tellement beau un duel Lyon-Duchère/Olympique Lyonnais.

N'avez-vous pas le sentiment d'être un président atypique, qui dérange dans le monde très consensuel du ballon rond ?
Il paraît qu'on me dit atypique. Je conçois que je dérange, que voulez-vous, je suis un homme qui dit ce qu'il fait et fait ce qu'il dit. Je ne suis pas un homme à manier la langue de bois et ce que j'ai à dire je le dis même si cela en agace certains.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut