Coupe de la Ligue - OL / PSG : les notes des joueurs

Au terme d'une rencontre haletante, l'OL a été éliminé de la Coupe de la Ligue par le PSG (1-2 ap). Pourtant, les Lyonnais ont plutôt laissé une bonne impression aux spectateurs de Gerland. Découvrez les performances des hommes de Claude Puel, une nouvelle fois conspué par une bonne partie du public.

Rémy Vercoutre (7) : Il se savait très attendu. Remplaçant de luxe d’Hugo Lloris, il disputait "le match de sa saison" selon ses dires. Excellent face au PSG, auteur de deux ou trois arrêts de grande classe, il ne pourra rien se reprocher. Certainement l’un des Lyonnais les plus tristes mercredi soir.

Lamine Gassama (5) : Plutôt bon en première période, il a souffert en seconde face aux assauts successifs des attaques parisiennes. Il a toutefois réussi à compenser ses errements défensifs par sa vitesse.

Pape Diakhaté (6) : Il ne s’arrête plus. Depuis son arrivée, il joue tous les matchs, en intégralité. Le seul joueur olympien dans ce cas. Solide dans les duels, il doit essayer de canaliser sa fougue. Tranchant et vaillant. Le seul joueur de la charnière centrale indiscutable à ce jour.

Dejan Lovren (5) : Inconstant, il a alterné le bon et le mauvais. Coupable d’une main flagrante dans la surface qui a provoqué le courroux des visiteurs, il n’est pas non plus exempt de tout reproche sur le second but du PSG. De bonnes interventions néanmoins.

Kim Källström (5) : Reconverti arrière-gauche, un poste qu’il a déjà occupé, il a fait son match. Pas de quoi sauter au plafond non plus. Il s’est attelé à bloquer son couloir, ce qu’il a plutôt bien entrepris. Très peu de montées malgré sa bonne qualité de centre.

Maxime Gonalons (6) : Très bon match de l’international espoir. Un gros volume de jeu au milieu de terrain, ponctué par une magnifique frappe qui a rasé le montant droit de Grégory Coupet. Il a toutefois perdu deux ou trois ballons en zone dangereuse, son péché mignon. Victime de crampes, il a été remplacé par Lisandro pendant les prolongations.

Clément Grenier (6) (photo) : Pour la première fois de sa carrière, l’Ardéchois, fraîchement champion d’Europe des moins de 19 ans, était titulaire avec l’équipe professionnelle. Il a pu ainsi montrer tout son talent, notamment sa justesse de passe et sa vision de jeu. Il mérite d’être revu. Remplacé par Yoann Gourcuff à la 84ème minute, transparent voire inquiétant.

Miralem Pjanic (6) : "Miré" n’a pas été mauvais mais il peut tellement apporter plus. Bagarreur, il peine à se montrer percutant et décisif. Le Bosniaque a manqué, de peu, de l’être. A la 83ème minute, son bijou de coup-franc s’est écrasé sur le poteau d’un Coupet médusé. Quand ça ne veut pas…

Jérémy Pied (7) : Le Gone du match. L’ex-Messin traverse une forme détonante en ce début de saison. Contre Paris encore, il a multiplié les débordements, les centres précis, les prises de risques. Il a fini sur les rotules. Logique, après de tels efforts. Il ne lui a manqué qu’un but. Et lui aussi, la barre a repoussé une de ses tentatives des 25 mètres.

Jimmy Briand (6) : Celui qui ne marquait jamais n’en finit plus de scorer. Même si son but est "chanceux", le néo-Lyonnais se trouve dans tous les bons coups depuis le début de saison. Rapport qualité-prix, difficile de trouver mieux.

Bafé Gomis (6) : Pris en grippe, injustement, par une bonne partie du public de Gerland, l’ancien de la maison verte a pourtant réalisé l’un de ses meilleurs matchs de la saison. Une très bonne première période surtout. Précis dos au but, utile dans la conservation du ballon, il a péché dans le dernier geste. Cramé après l’heure de jeu.

Lire sur le même sujet : L'OL chute en huitièmes / Puel maintenu

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut