Claude Puel évoque l'arrivée de Gomis

On le sait, il y a eu Gignac, Loïc Rémy et il y a Bafé Gomis. Ces joueurs répondent à des critères bien précis. Ils sont capables de prendre de la profondeur, de peser sur une défense. Bafé est complétement dans ce registre. Il a la capacité de mettre de la densité sur le plan offensif. De mettre de la densité physique. C'est un buteur, c'est un joueur qui recherche beaucoup le but. C'est le type d'attaquant que nous n'avions pas.

Vous êtes donc un entraîneur comblé ?
Oui, je comblé (sourire). C'est le recrutement que l'on souhaitait. C'est une bonne chose. Après, la vérité reste sur le terrain. On a fait les postes, les renforts que l'on souhaitait. Désormais, tout cela doit être transposé sur le terrain.

" Au niveau, des arrivées, le mercato est clos "

Gomis est-il complémentaire de Lisandro Lopez ?
Ecoutez, il y avait forcément une volonté de trouver une complémentarité avec Lisandro. Ainsi que d'être en capacité de jouer dans différents systèmes. D'évoluer en 4-4-2 ou 4-4-1-1. Mais pour répondre à votre question, la complémentarité est là.

Est-ce que le mercato lyonnais est officiellement clos ?
Au niveau des arrivées, il est clos. Où alors il se peut qu'il puisse y avoir quelques ajustements. Mais je pense qu'il n y aura pas d'autres arrivées. On avait ciblé entre trois et quatres joueurs. On s'est tenu à ce qu'on voulait faire.

Donc si Anthony Mounier ou Fred Piquionne quittent le club, vous n'allez pas les remplacer ?
Non, parce qu'on aurait une possibilité avec Eder (Ederson), qui a prouvé qu'il pouvait apporter offensivement. Il y a également Yannis Tafer, qu'on peut considérer comme un quatrième attaquant.
Propos recueillis par Razik Brikh, à Huelva

à lire également
Maxence Caqueret à l’entraînement © Stéphane Guiochon / MaxPPP / PHOTOPQR Le Progrès
Le milieu de terrain Maxence Caqueret, 19 ans, sous contrat avec son club formateur jusqu’en 2023, a hâte de faire ses débuts en Ligue 1. Portrait d’un jeune timide qui respire le football.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut