Aulas prend la défense de Domenech

'Ma position est très claire. En 2006, Raymond Domenech avait bien su gérer alors qu'il y avait de gros doutes sur son équipe. Cette année, c'est l'inverse. Il y avait de grandes ambitions et la France s'est fait sortir. C'est un échec. Mais l'équipe qui a été mise en place est celle qui devrait disputer la prochaine Coupe du Monde. Changer pour changer, c'est parfois dangereux.'

à lire également
Tout juste auréolé d'un 19e titre de champion de France, le club de basket de Lyon-Villeurbanne a entériné son rapprochement avec l'Olympique Lyonnais de Jean-Michel Aulas au début de l'été. Une période charnière pour l'Asvel, dont le président, Tony Parker, livre la stratégie à Lyon Capitale.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut