Jean-Michel Aulas sur le plateau de TLM © Tim Douet

Aulas : "Le PSG peut envisager de faire une offre" pour Ndombele

Le président de l'Olympique lyonnais a entrouvert la porte à un départ de son étincelant milieu de terrain, dans un message énigmatique posté sur Twitter.

Pas une semaine sans que le président de l'OL n'étonne internautes et supporters. Ce jeudi soir, Jean-Michel Aulas a évoqué la possibilité d'un départ de Tanguy Ndombele vers le Paris-Saint-Germain. Et il est loin de fermer la porte.

Ce n'est un secret pour personne, le PSG est à la recherche d'un milieu de terrain pouvant évoluer au poste de sentinelle devant la défense. Thomas Tuchel, le coach allemand de l'écurie francilienne l'a confirmé en conférence de presse le week-end dernier.  Et le PSG disposerait d'une enveloppe de 30 millions d'euros dès cet hiver.

Depuis quelque jours, consultants télé et journalistes spécialisés s'interrogent donc sur l'identité de l'heureux élu. D'autant que la somme paraît trop faible pour attirer un top joueur européen. Et le nom de Tanguy Ndombele, le jeune milieu de terrain lyonnais à la progression fulgurante, qui a connu sa première sélection avec les Bleus en octobre, revient avec insistance depuis quelques semaines.

"C'est le joueur qui décide"

Interrogé à ce sujet, l'ancien joueur, de Lyon notamment, Vikash Dhorasso a fait part de ces doutes quant à la réalisation d'une telle transaction à l'hiver. "Je ne pense pas qu'Aulas le laissera partir au PSG"⁦, a déclaré a-t-il sur la chaîne L'Equipe, arguant de la crainte supposée de JMA de renforcer un concurrent français.

Et le patron de l'OL de prendre immédiatement le contre-pied de son ancien joueur. "Mais comment Vikash Dhorasso peut-il énoncer ce type d'information : évidemment que le PSG peut envisager de faire une offre c'est le joueur qui décide", a réagit Aulas sur Twitter. Énigmatique, pour le moins. Aulas, qui a la réputation de ne pas retenir ses joueurs sur le départ, n'a pas l'habitude d'affaiblir son équipe pour autant. Alors que le milieu de 21 ans réalise un début de saison exceptionnel.

Le PSG s'engouffrera-t-il dans la l'entrebâillement de la porte ouverte par Aulas ? Pas certain. Si le profil du joueur, vu comme un Kanté bis, conviendrait au PSG, qui pourrait le repositionner devant la défense, alors qu'il officie davantage comme relayeur à Lyon, l'enveloppe hivernale pourrait s'avérer insuffisante. Le natif de Longjumeau était déjà coté à 45 millions d'euros l'été dernier. Il en vaudrait 60 aujourd'hui selon Onze Mondial.

à lire également
Le défenseur central de l’OL Mapou Yanga-Mbiwa, le 7 mai 2016 à Décines – Match OL-AS Monaco © Romain Lafabrègue / AFP
Il a accepté de sortir de son silence pour Lyon Capitale. Le défenseur central de l’OL Mapou Yanga-Mbiwa, qui s’entraîne quotidiennement avec l’équipe réserve, a complètement disparu des radars depuis décembre 2017. Arrivé en 2015 en provenance de la Roma, le joueur âgé de 29 ans est sous contrat avec le club rhodanien jusqu’en juin 2020. Mais il ne se fait guère d’illusions : son avenir s’inscrit loin de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut