ASVEL : Nordine Ghrib promu entraîneur

L'ASVEL a privilégié la solution interne dans la succession de Vincent Collet, évincé mercredi, avec la nomination au poste d'entraîneur de Nordine Ghrib, son ancien assistant, au club depuis 2004.

Un jour après l'éviction de Vincent Collet, l'ASVEL a désigné son successeur. Une tâche confiée à Pierre Grall, directeur des opérations basket, et validée par la direction. Et c'est une solution interne qui a été privilégiée puisque c'est l'un des deux assistants de Vincent Collet, Nordine Ghrib, qui a été nommé. L'autre assistant-coach, Pierre Tavano, ayant lui choisi de prendre du recul. Selon le communiqué officiel émis par le club, le staff sera complété par "les forces vives du club" que sont Fabrice Serrano, Skeeter Jackson et Pierre Murtin. Pour l'heure, le détail de l'organisation n'a pas été précisément établi mais Pierre Grall appelle – c'est le refrain à mode à Villeurbanne cette saison – à la mobilisation générale et au "sens du sacrifice et du partage" pour mener à bien le redressement de l'ASVEL. Il en faudra sans doute un peu plus. Dictée par l'urgence de trouver un remplaçant à Vincent Collet, la décision du choix en interne semble logique (l'ASVEL joue demain à Vichy). Mais elle n'en est pas moins surprenante. En effet Nordine Ghrib, pur produit du basket lyonnais et membre du staff de l'ASVEL depuis 2004, n'a aucune référence en tant que "head coach" au plus haut niveau. A ce jour, son expérience de direction d'équipe se limite à la Nationale 1, la troisième division française, notamment à Saint-Chamond. Difficile, donc, d'imaginer là une solution miracle pour ce qui, sur le papier, ressemble fort à un intérim, même si rien n'a été dit dans ce sens. Mais avec l'ASVEL on n'est pas à une surprise près. Nordine Ghrib est le 7e coach de l'ASVEL depuis 2001 et la fin de l'ère Beugnot.

Le communiqué de l'ASVEL :

L’ASVEL Basket a missionné Pierre Grall, directeur des opérations basket pour organiser l’encadrement technique de l’équipe professionnelle à compter de la rencontre programmée vendredi soir à Vichy. "Ma proposition de nommer Nordine Ghrib comme entraîneur de l’équipe professionnelle a été validée par la direction du club. Nordine sera assisté dans cette mission par les forces vives du club au sein d’un staff élargi où Fabrice Serrano, Skeeter Jackson et Pierre Murtin seront des ressources essentielles ; les détails de cette organisation sont en train d’être calés", annonce Pierre Grall. "C’est une période délicate pour le club, dans laquelle il faut prendre en compte l’urgence de la situation, avec des échéances très rapprochées et la nécessité d’inscrire l’équipe dans une dynamique de réussite et d’enthousiasme. L’objectif pour nous est de réaliser une performance collective de haut niveau et de la reproduire au fil des matchs. Celle-ci passe par une grande intensité et un investissement évident des joueurs sur le parquet. Une mobilisation de tous au sein de ce collectif est fortement attendue. Le groupe devra montrer un sens du sacrifice et du partage pour mener à bien cette mission. J’ai foi en nous tous pour relancer une dynamique."

à lire également
Vue de Lyon – Au premier plan, Gerland © Métropole de Lyon
Après le départ de l’Olympique lyonnais pour Décines, les inquiétudes étaient vives concernant le devenir de Gerland. Mais l’arrivée du Lou et l’installation de l’académie de basket créée par Tony Parker ont clairement changé la donne.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut