JD Jackson
@AFP

Asvel : l'entraîneur JD Jackson prolongé

Tony Parker, président du club de basket villeurbannais, a prolongé le contrat du coach de trois ans.

La défaite contre Monaco, lors de l'amicale Appart'City Cup, samedi à Nantes, restera presque anecdotique. Car la grande nouvelle d'hier fut la prolongation du coach de l'Asvel JD Jackson.

C'est le président de l'Asvel, Tony Parker, qui l'a annoncée. L'entraîneur franco-canadien, qui a mené la Green Team au titre de champion de Pro A la saison dernière, est donc engagé au club jusqu'en 2020, une extension de trois ans de son contrat qui s'achevait initialement l'an prochain. Il devient aussi "head coach" et manager général de l'équipe.

Le précédent manager général, Nordine Ghrib, prend quant à lui la direction "de tout le développement basket" et notamment du centre de formation. L'académie Asvel lui est confiée, tout comme le projet de club féminin. Deux grands projets que Tony Parker voit prendre leur essor dans les quatre à cinq années à venir, avec notamment l'idée que les filles pourraient s'approprier l'Astroballe.

Une défaite aux rebonds

Quant au match de la soirée, il fut moins riant. L'Asvel s'est inclinée contre Monaco, meilleure équipe en saison régulière l'an dernier, sur le score de 62 à 73. En laissant pas moins de 24 rebonds offensifs aux hommes du Rocher, les Villeurbannais, privés de Charles Kahudi, n'ont fait que courir après le score. L'équipe devra muscler son jeu d'ici à la reprise du championnat, samedi prochain à domicile, contre...Monaco.

à lire également
Faire défiler vers le haut