ASSE - OL : Lyon arrache la victoire (1-2)

Dans un stade Geoffroy-Guichard chauffé à bloc, l’OL a réalisé un incroyable hold-up dimanche soir à l’occasion de la 13ème journée de Ligue 1. Les Gones conservent leur série d’invincibilité à Saint-Etienne, qui dure depuis 1994.

Derby y a-t-il eu ?

Si au niveau du jeu le 107e derby ne restera pas dans les annales, pour le reste, ce duel entre Stéphanois et Lyonnais, a été le reflet d’une rencontre à l’atmosphère particulière : du suspense, de l’engagement, de la tension et des provocations en tout genre. Sur le pré de Geoffroy-Guichard, après une première mi-temps sans relief, c’est Lyon qui débloque la rencontre en ouvrant le score par Lacazette (48e). La bande à Rémi Garde s’en contente et recule. Les Verts égalisent par Hamouma (65e) bien aidé pour le coup par Gorgelin qui ne sort pas de sa cage pour intervenir. Mais comme souvent cette saison (déjà la troisième fois), l’OL marque dans les arrêts de jeu grâce à un coup de tête de Briand qui donne la victoire à son équipe.

L’absence de supporters lyonnais…

Privés de derby, les supporters lyonnais n’ont pas pu pour la première fois depuis plus de 60 ans assister à cette rencontre si particulière. Enfin de manière officielle. Certains fans de l’OL ont pu contourner les deux arrêtés pris par la préfecture de la Loire et le ministère de l’Intérieur : soit grâce aux 200 places VIP réservées au club rhodanien ou bien de façon personnelle en ayant acheté des places sèches. Désireux de soutenir les fidèles de l’OL, le staff technique avait revêtu des écharpes aux couleurs du club et Rémi Garde des chaussures à l’effigie des Bad Gones. Quoi qu’il en soit, si le peuple lyonnais a été privé de derby, le Chaudron a vibré comme jamais selon de nombreux suiveurs de l’ASSE.

Gorgelin a-t-il bien gardé la maison rhodanienne ?

Si le jeune gardien lyonnais, formé à l’OL, connaissait les derbys, il a découvert ce match pas comme les autres en version pro. Et il a été servi. Dès son échauffement en compagnie de Joël Bats, Gorgelin a été copieusement invectivé par le Kop Sud (Green Angels). Pire, ce dernier a reçu des objets de toutes sortes (sacs poubelles, rouleaux de papiers toilettes…) notamment durant la première période. Pas de quoi déstabiliser le Bressan qui a joué sans la peur au ventre. Bien au contraire. Ce dernier s’est imposé à plusieurs reprises dans les airs… jusqu’au but égalisateur de Hamouma (65e). Le jeune portier de l’OL s’est complètement troué sur ce coup…

Le duo d’attaquant efficace ?

Depuis la mise en place du 4-4-2 en losange, le principal enseignement de ce système tactique est la présence sur le front de l’attaque du duo Lacazette-Gomis. La paire d’attaquants n’a pas été en réussite lors des quarante-cinq première minutes… excepté sur le premier but des Gones ! A la réception d’un centre venant de la gauche, Gomis reprend de la tête et Lacazette suit bien avec une frappe sous la barre. Si la paire n’a pas pesé tout au long du match, elle a été efficace. Pour la fin de match, avec les rentrées de Gourcuff et Briand à la 72ème, l’équipe est repassée en 4-2-3-1. Bien en a pris Rémi Garde.

Les notes, c’est ici.

à lire également
Police
"Il faut regarder avant de traverser". Une conductrice de 87 ans a renversé une jeune femme de 25 ans à Saint-Etienne, lundi, selon France Bleu Saint-Etienne Loire. Elle est repartie sans s’arrêter, avant de vilipender sa victime.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut