Alain Perrin sur la sellette, Didier Deschamps pour le remplacer ?

Didier Deschamps serait pressenti pour le remplacer dès la fin de saison.

Malgré sa défaite dimanche dernier contre l'OM (3-1), on voit difficilement comment le titre de champion de France peut échapper à l'OL. A six journées de la fin du championnat, les coéquipiers de Juninho caracolent en tête avec six points d'avance sur leur dauphin bordelais. Ce qui n'empêche pas les rumeurs évoquant le départ d'Alain Perrin en fin de saison de se faire plus persistantes. L'entraîneur de l'OL qui possède un bon bilan en championnat (Ndlr : 21 victoires pour 4 nuls et 7 défaites) n'a jamais vraiment réussi à imposer ses méthodes à ses joueurs. Dès son arrivée entre Rhône et Saône, Perrin va se confronter à gérer les ego de stars qui viennent de remporter six titres d'affilée et qui n'apprécient guère de voir leurs habitudes changer. Pour ne pas arranger les choses, l'ancien entraîneur de l'OM et Sochaux va se mettre à dos son staff technique et notamment Robert Duverne, le préparateur physique et Joël Bats l'entraîneur des gardiens. Ces derniers reprochent à l'entraîneur lyonnais de se mêler de tout et surtout de travailler en solo. En septembre dernier, Alain Perrin qui était surnommé PPH (Passera pas l'hiver) a vite compris que pour entraîner à Lyon, il fallait savoir faire des concessions. Acceptant d'être plus à l'écoute de son staff et moins dirigiste avec ses joueurs, l'entraîneur lyonnais va réussir petit à petit à se faire accepter tant bien que mal.

Seulement, au niveau sportif, Lyon est conquérant en Ligue 1 mais inexistant en Ligue des Champions - L'OL sera éliminé en 1/8ème de finale par Manchester United-. Jean-Michel Aulas s'interroge, se demandant si son club pourra un jour remporter la plus prestigieuse des compétitions européennes. Un certain Didier Deschamps qui avait été contacté l'été dernier lors du départ de Gérard Houllier va en profiter pour se positionner. Il y a un mois, sur l'antenne de la radio RMC, l'ancien entraîneur de Monaco et de la Juventus Turin se dit fortement intéressé par le challenge lyonnais. 'Qui ne serait pas intéressé ? J'ai eu quelques contacts lorsque j'ai démissionné de la Juventus, mais ça ne s'est pas fait en raison d'un problème de timing. Moi, je ne suis pas entraîneur pour entraîner, mais pour gagner. Il y a donc forcément plus de chances de jouer la gagne avec Lyon'. Selon nos informations, les dirigeants lyonnais ont prévu de rencontrer prochainement Didier Deschamps pour en savoir plus sur son projet sportif.

à lire également
 Le nouveau latéral gauche de l’OL, Youssouf Koné, transfuge du LOSC, a bataillé avant de pouvoir exprimer la plénitude de son talent. Retour sur le parcours de l’international malien et sa folle envie de s’illustrer sous le maillot lyonnais.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut