Affaire Danic : Aulas "enterre la hache de guerre"

Le président de l’OL est revenu sur ses critiques envers son milieu de terrain après le match de Ligue Europa la semaine dernière. Il assure que "l’affaire est close".

Mis en cause de manière assez virulente la semaine dernière par Jean-Michel Aulas, Gaël Danic était critiqué pour son manque d’investissement. Hubert Fournier avait d’ailleurs émis le même jugement après l’élimination en Ligue Europa.

Après une entrevue samedi entre l’ancien joueur de Valenciennes et Jean-Michel Aulas, le président de l’OL est revenu ce mardi sur cette affaire. "J’ai enterré la hache de guerre. Ce n’est pas à cause du match mais cela durait depuis un certain temps. Quand j’ai appris qu’il n’avait plus de maison et qu’il voulait partir… Mais j’ai regretté car sa famille a été interpellée. Il a bien réagi. Les propos qu’il m’a tenus démontrent qu’il m’a compris" a-t-il indiqué.

Suivez l'actualité de l'OL sur Olympique-et-Lyonnais.
à lire également
Grand stade Parc OL
De nouvelles mesures ont été annoncées ces derniers jours pour tenter d'enrayer l'épidémie de coronavirus dans la région. La jauge maximale autorisée pour les grands rassemblements a été abaissée à 1 000 personnes à Lyon, contre 5 000 précédemment. Le club rhodanien trouve cela "injuste".
Faire défiler vers le haut