L’OL sombre à Auxerre (vidéo)

Complètement dépassé dans tous les compartiments de jeu, l’OL a été humilié à Auxerre (4-0). Les Lyonnais devront batailler jusqu’à la fin de saison pour accrocher la troisième place.

Capable du pire et du meilleur. Cet OL version 2010-2011 aime décidément jouer avec les nerfs de ses supporters et de ses dirigeants. Après sa victoire face à l’OM (3-2), les Gones avaient l’obligation de gagner sur le pré de l’Abbé-Deschamps dans sa lutte pour la troisième place, qualificative pour la Ligue des Champions. Pour ce déplacement dans l’Yonne, Claude Puel avait décidé de se passer des services d’Aly Cissokho au profit du jeune prometteur Timothée Kolodziejczac, auteur d’une excellente première mi-temps contre Marseille. Évoluant dans un système en 4-3-3, le jeune Clément Grenier est chargé d’animer l’entrejeu lyonnais en compagnie de Maxime Gonalons et Miralem Pjanic.

La balade des Auxerrois

Pourtant bien en place et plutôt intéressant dans la maîtrise du ballon, la bande à Puel se fait surprendre à la 20 ème minute de jeu. Sur une belle ouverture de Ndinga, Oliech prend le dessus sur Cris. Le Brésilien déséquilibre le Kenyan qui parvient tout de même à pousser le cuir au fond des filets (1-0, 20e). Un but qui assomme les Gones. Cinq minutes plus tôt, l’OL avait pourtant ouvert la marque, sur une frappe puissante de Bastos déviée de la tête par Gomis, mais l’attaquant lyonnais se trouvait bel et bien en position de hors jeu. Mis à part cette occasion de but, les Rhodaniens, trop attentistes, fuient les duels et se montrent incapables de changer la donne. Pire. Auteur d’un second avertissement (39e), Lovren se voit contraint d’abandonner ses coéquipiers. Lyon est au plus mal et encaisse un second but inscrit par Traoré juste avant la mi-temps sur une nouvelle erreur de marquage de Cris (2-0, 45+1).

Une démission collective !

Pourtant dépourvue défensivement avec l’expulsion de Lovren, Claude Puel décide d’opérer aucun changement pour cette seconde mi-temps. L’OL ne semble pas enclin à réagir et perd très rapidement le peu de ballons à sa disposition. Incapables de trouver des solutions et dépassés en particulier techniquement et dans l'agressivité, les Gones se font malmener par des Auxerrois qui vont profiter de la situation pour inscrire un troisième but, d’une balle piquée de Traoré (3-0, 50e). Lyon est à l’agonie. Les “olé”, “olé” du public de l’Abbé-Deschamps ne semblent pas perturbés plus que ça des Lyonnais qui ont clairement démissionné ! Auxerre déroule tranquillement et se paye le luxe de marquer un quatrième but par l’intermédiaire de Hengbart (4-0, 79e).

Malgré les changements opéré par Claude Puel et notamment les premiers pas en Ligue 1 de Enzo Reale, capitaine et meilleur buteur de la CFA, le score n’évoluera pas. Lyon essuie une défaite qui risque de provoquer de sacrés remous dans la maison rhodanienne. A la vue des dernières sorties, peu de monde à Lyon mérite de disputer la Ligue des Champions l'année prochaine. Le maillot lyonnais a trop été galvaudé.

Lire aussi : les notes des joueurs

1 commentaire
  1. Collombitude - 12 mai 2011

    Quand l'OL gagne, Collomb déclare que l'OL mérite un grand stade, quand l'OL perd Collomb déclare que c'est à cause de l'absence de grand stade. Sacré Gégé, il a réponse à tout!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut