ol asse
Evect.fr

L’OL se portera partie civile après les tags à Saint-Etienne

L’Olympique lyonnais a dénoncé via un communiqué de presse les faits perpétrés le 11 octobre sur la boutique et le centre d’entraînement de Saint-Étienne.

Vendredi dernier, le stade Geoffroy-Guichard, la boutique des Verts et leur centre d’entraînement ont été vandalisés (lire ici). L’ASSE avait annoncé avoir porté plainte (lire ici). Ce mercredi, c’est au tour de l’OL de s’exprimer sur le sujet. Dans un communiqué, la direction lyonnaise "dénonce les faits perpétrés par de pseudo-supporters lyonnais qui auraient notamment tagué la boutique de l’AS Saint Etienne le week-end dernier. L’OL précise avoir informé son homologue stéphanois qu’il allait s’associer à sa plainte en se portant partie civile, conformément à sa politique de tolérance zéro dans ce domaine”.

Lyon demande à Saint-Étienne de se porter partie civile

Le club de Jean-Michel Aulas en profite pour faire passer un message aux dirigeants de l’AS Saint-Etienne : "L’OL rappelle par ailleurs que le 11 octobre dernier, sa propre boutique a été vandalisée (tags et diverses dégradations) par de pseudo-supporters stéphanois. L’OL a bien entendu déposé plainte dès le lendemain et espère que l’AS Saint-Etienne se portera également partie civile dans le but que les différentes actions communes des deux clubs puissent contribuer à éradiquer de tels agissements détestables et stupides."

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut