L’OL décroche son billet (vidéo)

En obtenant le match nul (1-1) à Kazan, mercredi, l’Olympique lyonnais a validé une 12e qualification consécutive en phase de poules de la Ligue des Champions.

"A Kazan, ce sera la guerre ! Il faudra qu’on réponde présent avec nos armes." Bafétimbi Gomis, principal artisan du succès lyonnais au match aller (3-1), s’attendait à une lutte acharnée pour ce match retour en terre russe. Sans grande surprise, Rémi Garde souhaitant ne pas bouleverser un certain équilibre avait opté pour un 4-4-2. Précis dans leurs passes, proposant un jeu en mouvement, les Lyonnais rentrent bien dans la partie. Disciplinés, les Gones réussissent à canaliser les attaques russes. Au terme d’une mi-temps, un tantinet ennuyeuse, Lyon n’a pas flanché. Le bloc défensif rhodanien est solide même si l’OL aurait pu se faire sanctionner d’un penalty suite à une main de Bakary Koné (19e).

Lloris protège la maison, Koné délivre les siens !

Plus rythmé, le deuxième acte est bien plus plaisant à suivre. Les deux formations jettent leurs dernières forces dans la bataille. Malgré ses deux buts d’avance acquis à Gerland, Lyon ne se contente pas de défendre et à l’image de son début de saison, va de l’avant et se procure quelques occasions (57e, 62e, 68e). Kazan également, mais Hugo Lloris veille au grain. La rencontre s’anime. Le Rubin Kazan prend confiance et s’installe de plus en plus dans le camp lyonnais. Le club de la capitale de la république du Tatarstan voit ses efforts récompensés, quand Natcho délivre les siens (1-0, 77e).

Les Russes sont euphoriques. Et comme depuis le début de la saison, l’OL est mené. Et comme depuis le début de la saison, la bande à Garde réagit. Sur un corner parfaitement distillé par Kim Källström, Bakary Koné s’élève au-dessus de tout le monde et égalise de la tête (1-1, 87e). La nouvelle recrue lyonnaise inscrit là son premier but sous ses nouvelles couleurs. Un beau symbole. L’OL se qualifie pour la douzième année consécutive pour la phase de poules de la Ligue des Champions. Une sacrée performance !

à lire également
Entrée du Groupama Stadium, à Décines © Tim Douet
La préfecture a adressé ce jeudi ses recommandations aux supporters nîmois pour la rencontre entre l’OL et leur club, qui aura lieu ce vendredi soir au Groupama Stadium.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut