Fournier veut sauver l’honneur en Ligue des champions

Dépité après la nouvelle défaite de son équipe en Ligue des champions, l’entraîneur lyonnais espère néanmoins conclure l’aventure européenne par une victoire.

Même si la victoire de La Gantoise vous laisse mathématiquement un espoir de qualification, vous devez être déçu de cette nouvelle défaite sur la scène européenne...

Forcément, on est déçus par rapport à ce qu’on a montré sur la première mi-temps. On est tombés sur une équipe qui a fait preuve d’habileté défensive et d’efficacité offensive. Ils mettent au fond la moindre occasion… Le deuxième but est arrivé tôt en deuxième période, et il a clôturé le match, on va dire. La deuxième mi-temps était moins aboutie, mais le scénario n’a pas aidé.

Vous aviez pourtant insisté sur la qualité des contre-attaques du Zenit dans votre discours d’avant-match...

C’est forcément rageant. Ils le font tout le temps, pas seulement contre nous d’ailleurs, mais à tous leurs matchs malheureusement. On ne peut pas non plus enlever le poids d’un joueur comme Hulk sur ces deux rencontres. Aujourd’hui encore [mercredi, ndlr], il est à la passe sur les deux buts. Quand on a en face un joueur de ce niveau-là, c’est compliqué.

Visez-vous désormais plutôt la deuxième ou la troisième place du groupe ?

On ne fait pas de comptes d’apothicaire, mais ce serait bien qu’on gagne un match, quand même. On voit que beaucoup de gens ont sous-estimé cette équipe de La Gantoise, qui avait pourtant sorti un gros match contre nous à l’aller. Mais peut-être que leur victoire face à Valence aujourd’hui est un signe du destin, pour dire qu’on n’est pas encore morts dans cette Ligue des champions…

Retrouvez toute l'actualité de l’OL sur le site Olympique et Lyonnais !
à lire également
L’entraîneur Rudi Garcia pendant le match Lyon-Dijon, le 19 octobre 2019 © Jean-Philippe Ksiazek / AFP
PORTRAIT – Après le renvoi de Sylvinho, Rudi Garcia a été choisi par Jean-Michel Aulas et Juninho pour remettre l’OL en selle. Au grand dam de supporteurs lyonnais déçus de voir l’ancien Marseillais sur le banc lyonnais. Le nouvel entraîneur de l’OL est attendu au tournant.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut