"Cette victoire nous donne de l’espoir"

Les Lyonnais espèrent que le succès obtenu contre LOSC (3-1) est le point de départ d’une belle série.

C’est un Claude Puel plutôt détendu et assez convaincant qui s’est présenté en zone mixte à l’issue du succès de Lyon face à Lille (3-1). L’entraîneur de l’OL -une fois n’est pas coutume- ne s’est pas contenté du service minimum face aux médias. “On savoure vraiment. L’équipe a réalisé de très belles phases par moment mais a également subit. On a eu du mal à repartir de l’avant en début de seconde mi-temps. Il a fallu encaisser un but pour se remettre à jouer", analyse Puel.

Même son de cloche pour Yoann Gourcuff qui a inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs. “Dans notre situation au classement, on se devait de l’emporter. C’est chose faite contre une bonne équipe de Lille", se réjouit le numéro 29 de l’OL. “C’est notre troisième victoire d’affilée, j’espère que nous allons rester invaincus. Je suis content d’avoir marqué mon premier but avec Lyon mais ce que je retiens avant tout, c’est le travail de toute l’équipe", poursuit-il.

“Licha est de retour et ça fait du bien !”

Les Rhodaniens ont tout donné sur le terrain, à l’image de Cris qui a terminé la rencontre avec des crampes. “Les joueurs ont été héroïques. Certains ont été au bout d’eux-mêmes", apprécie Claude Puel. "L’état d’esprit a toujours été présent, seulement, depuis le début de saison, il y a des matches qu’on ne méritait pas de perdre", soupire Kim Källström. Le Suédois qui n’a pas trop voulu s’attarder sur sa situation personnelle, espère que cette victoire face aux Dogues est le point de départ d’une longue série de succès. “On a un bel effectif, de bons joueurs. Même s’il ne faut pas s’enflammer car on a pris du retard au niveau du classement, cette victoire nous donne de l’espoir.”

Un espoir symbolisé par l’excellente prestation de Lisandro Lopez, auteur d’un doublé. “Licha est de retour et ça fait du bien ! Quand il est comme ça, il entraîne tous ses partenaires et c’est que bénéfique pour l’équipe", souligne Claude Puel. Très en jambes, l'Argentin a enflammé un stade de Gerland qui a soutenu dimanche soir son équipe comme jamais. “Le public a joué le jeu et les joueurs le lui ont bien rendu", se contentera de répondre Puel. L’entraîneur général de l’OL préférera ne pas évoquer la banderole déployée à la fin de la rencontre par le Virage Nord, réclamant une nouvelle fois sa démission.

Hier soir (dimanche), les mines lyonnaises étaient joyeuses. Des cris de joies ont même retenti dans le vestiaire olympien. Kim Källström : “Ce qui donne du bonheur, de l’envie, ce sont les victoires. Alors oui, on a tous savouré ce succès." Et de conclure : “Désormais, on sait ce qu’il nous reste à faire pour que cela perdure tout au long de la saison.”

Lire sur le même sujet  : L'OL retrouve des couleurs / OL - Lille : les notes des joueurs

à lire également
Bertrand Traoré en pleine action, contre Bordeaux, le 28 janvier 2018 © Nicolas Tucat / AFP
Du Burkina à l’Europe, Bertrand Traoré (22 ans) se plonge dans ses souvenirs pour Lyon Capitale. Une trajectoire rapide pour l’attaquant de l’OL, très imprégné par sa culture africaine.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut