Newfel Ouatah

Boxe - Newfel Ouatah  : "Je n’ai pas rencontré une grande adversité"

Newfel Ouatah ()

Le boxeur lyonnais Newfel Ouatah revient pour lyoncapitale.fr sur l’obtention, le 5 octobre dernier au Pouzin (Ardèche), de la ceinture de champion de France des poids lourds face à Mickaël Vieira.

Lyon Capitale : Parlez-nous de cette victoire acquise par l’arrêt de l’arbitre au quatrième round...

Newfel Ouatah : Le combat s’est arrêté au moment où je commençais à bien m’installer. Mais c’est une décision sage. Il faut respecter la santé et l’intégrité physique des boxeurs. Son œil était dans un sale état, il avait le visage tuméfié, son nez était en sang. Bref, l’arbitre n’avait guère le choix que d’arrêter le combat.

D’après les supporters de Mickaël Vieira, vous avez eu une attitude arrogante sur le ring...

Je n’ai pas envie de polémiquer là-dessus. Les fans de Vieira m’ont sifflé car ils souhaitaient à tout prix voir leur champion l’emporter. C’est le jeu. Par contre, il y a eu des dérapages. Certains n’ont pas hésité à proférer des insultes à caractère raciste et cela a failli mal tourner. Fort heureusement, mes proches et mes supporters ont gardé leur calme et n’ont pas répondu aux diverses provocations.

"C’est toujours aussi compliqué de boxer à Lyon"

Newfel Ouatah ()

A la fin du combat, vous avez déclaré vouloir éventuellement remettre le couvert face à Vieira…

J’ai dit ça à chaud car j’ai eu de la peine pour lui. En revisionnant les images du combat, je me dis que je n’ai pas volé cette victoire. Vous le savez, je suis franc et sincèrement, je n’ai pas rencontré une grande adversité. Je dois avancer, je n’ai pas de temps à perdre. La seule chose qui pourrait me faire changer d’avis, c'est qu'on me propose une somme conséquente. Dans ce cas là, je serai prêt à le boxer dans son salon (sourire).

Quels sont vos prochains combats ?

Pour l’heure, je n’ai pas de dates fixes. Je me tiens prêt pour une éventuelle échéance fin novembre voire décembre. Je regrette une nouvelle fois, l’absence de combats dans la région lyonnaise. C’est toujours aussi compliqué de boxer à Lyon. Je risque donc de me produire à Paris ou à l'étranger.

à lire également
Pas d'image
Lyon s’apprête de nouveau à essuyer un week-end pluvieux. Mais est-ce vraiment une bonne excuse pour rester chez soi ? Ce n'est pas l'avis de Lyon Capitale, qui propose à ses lecteurs cinq événements à suivre ce week-end.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut