Aulas : "Sidney est plus à blâmer qu’à sanctionner"

A l'issue du match entre Saint-Etienne et l’OL (0-1), Jean-Michel Aulas est revenu sur la situation de Sidney Govou*. Le président lyonnais rencontrera ce dimanche au siège du club, le natif du Puy-en-Velay.

"Sidney a commis une erreur. Je le verrais dimanche matin pour en parler avec lui. Lorsqu’on est un joueur emblématique, on se doit de montrer l’exemple," a déclaré le boss de l'OL. "Ceci dit, Sidney est plus à blâmer qu’à sanctionner. Il faut trouve une solution, tant pour sa famille que pour le club. Il fait partie des joueurs qui sont là depuis douze ans et des joueurs qu’on aime. J’espère qu’on ne sera pas trop dur avec lui dans la presse", a poursuivi Jean-Michel Aulas. "C’est toujours inquiétant lorsqu' il y a récidive mais il a trop de talent, de gentillesse, trop apporté au club pour qu’on puisse le laisser tomber. Il faut arriver à trouver une solution", a conclu le président lyonnais.

*Sidney Govou avait participé, jeudi, à une soirée dans une discothèque installée dans le village du Grand Prix de Tennis de Lyon.

Lire aussi : Gomis jette un pavé dans la Loire

à lire également
Grand stade Parc OL
De nouvelles annonces sur la poursuite du déconfinement ont été annoncées dans la nuit de vendredi à samedi. Dès le 11 juillet, les stades et les hippodromes peuvent rouvrir en France, avec un nombre maximal de 5000 spectateurs.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut