Pjanic : "Un énorme choc"

Il "espérait", mais n'est finalement pas vraiment surpris de la tournure des évènements en Bosnie-Herzégovine. Depuis Lyon, Miralem Pjanic ne peut faire part que de son désarroi, pour ne pas dire de sa colère, après l'échec de la Fédération bosnienne (FFBH) dans sa tentative d'adopter un nouveau statut. "Les coupables, ce sont les gens de la Fédération, développe-t-il. Nous, on est simplement pris en otage par des gens incompétents, qui ne pensent qu'à faire leur magouille et des bénéfices sur notre dos plutôt que de penser à la sélection. Ces gens-là, ce ne sont pas des personnes qui aiment le sport."

Lequipe.fr

à lire également
Najat Vallaud-Belkacem
Celle qui a été élue “Lyonnaise de l'année” en 2007 par Lyon Capitale était l'invitée de France Inter ce matin pour parler de sa nouvelle vie professionnelle.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut