Le succès du musée des Confluences masque les difficultés

Malgré ses airs de musée "fourre-tout", le musée des Confluences se veut le "musée universel", un parti pris qui a rencontré un indéniable succès à Lyon à l'heure où de petits musées de la ville sont menacés de disparition.

"L'affluence est bien meilleure qu'attendu : plus de 823.000 visiteurs payants à quelques jours de ses un an (le 20 décembre), alors que le budget tablait sur 500.000. Et comme espéré, ce nouveau lieu culturel aide au rayonnement de la ville, 20 % du public venant du reste de la France et 7 % de l'étranger.

Un succès qui rend "heureuse" la direction après tant d'années de déboires et de polémiques. Ouvert avec dix ans de retard, sa construction a coûté près de 257 millions d'euros, soit quatre à cinq fois plus que prévu."

Lire l'article de L'Express

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut